Vous êtes ici : Accueil \ Infos \  Essais auto \  Citroën \ Citroën C3 Picasso 1.6 HDi 90

Citroën C3 Picasso HDi 90 Airdream Exclusive
"C" cube Picasso

Trois ans après l'arrivée des monospaces C4 Picasso et Grand C4 Picasso , Citroën se lance dans le monospace urbain en accouchant du très attendu petit frère prénommé C3 Picasso. Dévoilé l'an dernier au Mondial de l'automobile de Paris, le petit Picasso a immédiatement séduit les visiteurs du stand Citroën par sa capacité à joindre brillamment l'utile à l'agréable : une bouille sympathique et moderne, un habitacle lumineux et spacieux. Le C3 Picasso exploite ainsi les atouts qui ont déjà fait le succès du « Visiospace » C4 Picasso , premier des ventes en Europe dans le segment des monospaces. Nul ne doute qu'avec l'ombre de son grand frère qui plane sur sa tête, la « Spacebox » comme on l'appelle déjà chez Citroën, est née sous une bonne étoile et semble promise au même destin. C'est ce que nous allons vérifier sur les routes Barcelonaises !

Citroën C3 Picasso 1.6 HDi 90
Citroën C3 Picasso 1.6 HDi 90

Citroën arrondit les angles

Si les Citroën actuelles ne plaisent pas forcement à tout le monde, il faut avouer que depuis la C4 arrivée en 2004, les derniers véhicules de la gamme se distinguent de la grande majorité des autos que l'on peut voir circuler sur nos routes, en apportant un peu de couleur et de bonne humeur à un paysage bien grisonnant. Le C3 Picasso ne déroge pas à la règle, dans cette tranche de prix il faut saluer l'effort d'innovation de Citroën.

Fashion, moderne, tendance, les adjectifs ne manquent pas pour caractériser le style avant-gardiste de notre C3 Picasso vert pistache ultra satiné ! Certains lui trouveront même un côté futuriste avec ses lignes très fluides qui bannissent les arrêtes.

Les mauvaises langues trouveront à sa silhouette des côtés utilitaires, avec son design tout de même assez cubique, ses barres de toit et ses grosses protections latérales. Heureusement le style est plus musclé et la hauteur de caisse plus basse de près de 20 cm par rapport à un Berlingo. Personnellement je lui trouve des allures de monospace un peu baroudeur, du moins à l'épreuve de la ville, façon Renault Scénic RX4 avec ses puissants boucliers aux angles protégés et son design très « Bio » faisant la part belle aux surfaces vitrées. Il en résulte un look original, fièrement signé Picasso sur la calandre.

Bulle de lumière

A bord, contrairement au C4 Picasso nous ne trouvons pas de pare-brise panoramique mais l'habitacle est tout de même très lumineux avec les doubles montants de pare-brise très fins déportés du champ de vision du conducteur (qui passe ainsi de 70 à 87°) et son bloc instrumentation qui accueille le tachymètre, disposé au centre de la planche de bord. A l'arrière, les passagers sont éclairés par le toit panoramique (qui fait passer la surface vitrée de 3,37 m2 à 4.52 m2) proposé à seulement 400 euros.

Quelque soit la finition choisie, la qualité perçue est excellente. Les matériaux employés pour le tableau de bord et les panneaux de portes sont rigides mais d'aspect moderne. Notre modèle d'essai haut de gamme « Exclusive » est équipé d'un volant en cuir clair avec surpiqures orange et méplat aluminium à sa base. Nous avons apprécié le design des grilles de ventilation cerclées d'aluminium et des boutons de ventilation blanc cassé vernis très « Apple touch ». D'ailleurs, la présence de prises USB, jack permettent d'accueillir toutes les sources audio modernes dont le Ipod.

La Spacebox

La position de conduite est encore trop « utilitaire » à mon goût ; l'assise est trop basse et le volant réglable sur deux axes est toujours trop haut pour aborder de longs trajets. L'ergonomie est également entachée par la position de l'accoudoir central qu'il faut relever pour atteindre l'accroche de la ceinture de sécurité et qui perturbe le maniement du long levier de vitesses déporté sur la console centrale (une position qui n'est d'ailleurs pas idéale pour passer le lointain 5ème rapport).

Plus grand qu'un Grand Modus, le C3 Picasso fait la part belle à l'habitabilité en se révélant dors et déjà une référence en terme d'espace et de modularité : la garde au toit est importante et la place aux jambes à l'arrière est conséquente, en revanche l'assise est un peu dure.

La cible du C3 Picasso est principalement les jeunes de 30 à 40 ans avec un enfant en bas âge. Nous trouvons de multiples détails pratiques : prises Isofix, rangements sous chaque tapis à l'arrière et compartiment type « faux plancher » dans le coffre. La banquette est fractionnable en deux parties 1/3 - 2/3, toutes deux coulissantes et inclinables indépendamment l'une de l'autre en un tournemain. En configuration 5 places, la capacité du coffre varie ainsi de 385 à 500 dm3, elle atteint le volume record de 1600 dm3 lorsque la banquette est rabattue. Petit bémol, les vérins de la porte du coffre sont un peu durs, ce qui ne facilite pas la fermeture.

Motorisations

Nous avons eu l'occasion d'essayer quatre motorisations, deux essences développées avec BMW et deux Diesel.

Une fois n'est pas coutume, nous vous recommandons les motorisations les moins puissantes. Pour une utilisation urbaine, nous avons été séduits par l'essence VTI de 95 ch assez volontaire jusqu'aux hauts régimes. Si vous souhaitez plus de flexibilité, le Diesel HDi de 90 ch se montrera plus dynamique pour lancer les 1300 kg (le poids varie entre 1250 et 1400 kg suivant la motorisation) et atteindre les 130 km/h.

Le Diesel HDi de 110ch déçoit un peu par sa rugosité et son niveau sonore élevé. Nous avons trouvé ce dernier trop puissant pour l'usage courant de ce type d'auto. Même chose pour l'essence VTI de 120 ch vers lesquels vous pouvez vous orienter si vous souhaiter davantage de polyvalence. Attention toutefois à prendre ce dernier avec des jantes de 16 pouces pour éviter l'éco-malus des véhicules rejetant plus de 160 g de CO2 / km.

Sur la route

Avec « douceur » pour maître mot, le C3 Picasso s'en trouve équipé d'une direction électrique très souple, de moteurs doux et d'un énorme levier de vitesse au débattement très long (surtout pour passer la cinquième). Ce dernier ne tolère d'ailleurs aucune brutalité car les rapports ont du mal à s'enclencher à hauts régimes. Mais que les adeptes des bouchons se rassurent, la boîte robotisée BMP arrivera assez rapidement.

Le confort de roulage est meilleur avec les jantes de 16 pouces, mais pour une fois nous vous conseillons les jantes de 17 pouces au look plus sympa mais surtout utiles pour limiter la prise de roulis.

Le C3 Picasso exploite le châssis réputé pour sa rigidité de sa cousine Peugeot 207. Malgré quelques pertes de motricité, la caisse se révèle assez bien équilibrée. De plus, l'ESP est livré de série avec la motorisation Diesel 110 ch et obligatoirement couplé avec le toit panoramique afin de compenser le surpoids haut perché qui pénalise le comportement général.

Conclusion

Encore une belle création de Citroën, nous sommes loin d'un vulgaire Berlingo civilisé, le C3 Picasso apporte de réelles innovations dans le segment des monospaces urbains.

Aucun doute quant à son succès, même si la concurrence est bien installée, le C3 Picasso devra par contre composer avec le futur Opel Meriva et ses inédites portes arrière à ouverture antagonistes qui se révéleront très pratiques pour le chargement de gros objets (siège bébé ou poussette par exemple).

Le C3 Picasso est disponible en trois niveaux de finition plus une version Airdream (label écologique). Mais mis à part le KIA Soul, très cool avec son look méchant, ses multiples ambiances intérieurs et positionné au même tarif (14 950 euros en entrée de gamme), les autres acteurs du segment (Nissan Note, Renault Grand Modus et Skoda Roomster entre autres) bien moins sexy et modernes ne devraient pas causer énormément de soucis à la bulle de lumière Citroën...


    • Citroën
    • Article du 28/01/2009
      De Stéphane Capela
  • Style intérieur / extérieur 
  • Qualité et finition 
  • Ergonomie et simplicité 
  • Equipements et options 
  • Confort et suspensions 
  • Sécurité active et passive 
  • Plaisir de conduite 
  • Performances pures 
  • Agrément moteur 
  • Budget achat et carburant 
Note : 7,6 / 10
Coup de coeur :

On aime :

  • Look
  • Modularité
  • Luminosité de l'habitacle
  • Aspect des matériaux de l'habitacle

On regrette :

  • Rigidité de la banquette arrière
  • HDi bruyants
  • Prise de roulis

Fiche technique

Modèle essayé :  Citroën C3 Picasso 1.6 HDi 90
  • Vitesse max 173 km/h
  • 0 à 100 km/h 13.4 sec
  • Conso autoroute 4.1 litres / 100 km
  • Conso mixte 4.8 litres / 100 km
  • Conso ville 6.1 litres / 100 km
  • Poids 1289 kg
  • Moteur 4 cylindres common rail
  • Cylindrée 1560
  • Carburant Diesel
  • Puissance 90 ch à 4000 tr/mn
  • Couple 215 Nm dès 1750 tr/mn
  • Puissance fiscale 5 CV
  • Boîte de vitesses BVM à 5 rapports
  • Transmission Traction
  • Dimensions (L/l/H) 4.08 / 1.73 / 1.62 m
  • Réservoir 50 litres
  • Capacité coffre 385 dm3
  • Emissions CO2 -
20 750 €
comments powered by Disqus
 

Services

Facebook

Articles les plus partagés

Newsletter

La lettre d'information de 321 auto, ce sont des essais, de l'actualité, des promos, des fiches pratiques et bien plus encore...

Abonnement

Désabonnement

Confirmer

 

 
 

321 auto est le plus grand réseau d'annonces de voiture occasion. Lorsque vous déposez une annonce auto sur 321 Auto, celle-ci apparaît automatiquement sur plusieurs sites d'annonces auto occasion (Auto evasion, Speo, Auto Journal...) augmentant ainsi vos chances de trouver une personne intéressée par votre voiture d'occasion.

Retrouvez 321auto sur :
Application mobile :