Vous êtes ici : Accueil \ Infos \  Essais auto \  Renault \ Renault Clio GT

Renault Clio GT 1.6 16v
Le sport sans démesure

Après la Twingo et la Laguna , la finition GT s'étend au reste de la gamme Renault. C'est aujourd'hui au tour de la Clio d'affirmer son caractère. Cependant, si notre modèle d'essai a revêtu un beau et exclusif costume bleu, il ne faut pas s'attendre non plus à ce que cette Clio GT ait récupéré les pouvoirs de superman ! Nous avons en effet pris le volant de la version essence 1.6 litre, qui nous semble la plus cohérente avec les prétentions de son kit carrosserie. Une motorisation qui nous avait particulièrement déçu sur la Twingo RS , pourtant plus légère de 100 kg et un poil plus puissante. Voyons donc quels sont les arguments en faveur de la Clio GT.

Renault Clio GT
Renault Clio GT

Tout d'une grande !

Avec son « gros nez », la Clio harmonise son look avec le reste de la gamme. Ce n'est pas forcément du meilleur goût, mais c'est le seul reproche que l'on puisse lui faire ! En effet, la petite citadine ne manque pas de charme avec sa belle livrée bleue, ses vitres teintées et ses jantes de 16 pouces anthracites. Elle conserve même une sobriété appréciable avec son nouveau bouclier arrière qui intègre une belle sortie d'échappement chromée juste comme on aime. Ni trop, ni pas assez !

A bord, la plupart des matériaux sont agréables et l'ambiance fleure bon le sport avec les sièges sport au maintient renforcé, le pédalier alu et les fonds de compteurs blancs. Certaines finitions gâchent malheureusement le tableau, telle que l'intégration particulièrement immonde de l'écran du GPS Carminat Tomtom livré de série. Dommage, car il est plutôt pratique avec sa télécommande !

Accès à l'univers de la sportivité

Question moteur, nous vous faisions immédiatement part de nos craintes en introduction. Les doutes se sont immédiatement avérés fondés une fois la Clio GT en main. Le 4 cylindres 1.6 litre de 128 ch peine à faire décoller les 1150 kg de la caisse. Les performances parlent d'elles même : le 0 à 100 km/h demande 9.3 secondes, c'est seulement trois dixièmes de moins qu'un Grand Scénic 1.9 dCi 130ch de 1530 kg.

Le 2ème rapport de la boîte manuelle à 6 rapports est pourtant assez court. Mais la GT se rattrape très bien par la suite, à condition de rester au dessus de 4000 tr/min, avec des reprises plutôt franches, même si la troisième est pour le coup un peu longue.

L'autre particularité de ce moteur est sa gourmandise. Les consommations annoncées par le constructeur nous ont parues totalement farfelues (6.9 en mixte... et 160g de CO2/km, juste la limite !) Nous avons plutôt constaté du 10 / 11 litres sur route et 13 / 14 litres / 100 km en mixte en ville ! Vraiment dommage que l'écopastille pénalise le 2.0 litres 140 ch !

C'est donc par son comportement routier que la Clio GT offrira des sensations. Et nous connaissons le savoir-faire des ingénieurs Renault dans le domaine ! En effet, avec des amortisseurs 15 % plus fermes et un diamètre de la barre antiroulis augmenté, la Clio GT gagne en dynamisme et en précision. En contrepartie le confort devient plus limité. La direction est plus directe est bien paramétrée, Renault semble avoir pris en considération les remarques de sa clientèle.

Conclusion

La Clio GT se positionne plutôt en citadine haut de gamme qu'en réelle sportive. Cette finition devait permettre d'accéder à un minimum de sportivité en échappant aux inconvénients caractéristiques à ce type de véhicules. Malheureusement, cela nous parait plutôt raté ! Le Clio GT n'est pas très confortable, plutôt poussive, elle souffre surtout d'une surconsommation importante vis-à-vis de ses performances.

La finition GT se distingue donc par son comportement, à la fois dynamique et sécurisant, mais son kit carrosserie et son habitacle plus sportifs sont ses principales armes.

Tout d'une grande, même les tarifs malheureusement : la Clio GT est proposée à partir de 17 500 euros et 19 600 euros en diesel. Un tarif qui nous mène assez haut si on ajoute les options.


    • Renault
    • Article du 27/06/2009
      De Stéphane Capela
  • Style intérieur / extérieur 
  • Qualité et finition 
  • Ergonomie et simplicité 
  • Equipements et options 
  • Confort et suspensions 
  • Sécurité active et passive 
  • Plaisir de conduite 
  • Performances pures 
  • Agrément moteur 
  • Budget achat et carburant 
Note : 7 / 10

On aime :

  • Look général
  • Habitacle
  • Comportement

On regrette :

  • Moteurs disponibles
  • Moteur 1.6 poussif et gourmand
  • Prix

Fiche technique

Modèle essayé :  Renault Clio GT
  • Vitesse max 197 km/h
  • 0 à 100 km/h 9.3 sec
  • Conso autoroute 5.9 litres / 100 km
  • Conso mixte 6.9 litres / 100 km
  • Conso ville 8.9 litres / 100 km
  • Poids 1150 kg
  • Moteur 4 cylindres
  • Cylindrée 1598
  • Carburant Essence
  • Puissance 128 ch à 6750 tr/mn
  • Couple 155 Nm dès 4250 tr/mn
  • Puissance fiscale 7 CV
  • Boîte de vitesses mécanique à 6 rapports
  • Transmission Traction
  • Dimensions (L/l/H) 4.03 / 1.71 / 1.49 m
  • Réservoir 55 litres
  • Capacité coffre 288 dm3
  • Emissions CO2 160 g/km
17 500 €
comments powered by Disqus
 

Services

Facebook

Articles les plus partagés

Newsletter

La lettre d'information de 321 auto, ce sont des essais, de l'actualité, des promos, des fiches pratiques et bien plus encore...

Abonnement

Désabonnement

Confirmer