Vous êtes ici : Accueil \ Infos \  Essais auto \  Toyota \ Toyota Yaris 1.4 D-4D

Toyota Yaris 1.4 D-4D
Yaris tourne

La Yaris, produite à Valenciennes, est le best seller de la gamme Toyota en Europe. La nouvelle version qui nous est présentée revêt donc un caractère exceptionnellement important pour l'avenir de Toyota sur le vieux continent, mais aussi pour l'emploi dans le Nord de la Fance !

Toyota Yaris 1.4 D-4D
Toyota Yaris 1.4 D-4D

Extérieur

L'ancienne Yaris était déjà très ronde, la nouvelle ressemble carrément à une boule !
Le capot a été réduit à sa plus simple expression, les grands phares en amande, vont quasiment du bouclier avant jusqu'au pare-brise, qui a, lui-même, été avancé de manière à privilégier l'espace dans l'habitacle.

"L'idée force" de la nouvelle Yaris est en effet d'offrir autant d'espace que les concurrentes sans céder à la tentation d'augmenter les dimensions extérieures. Une intention fort louable puisque nous critiquions il y a peu de temps cette dangereuse tendance dans l'article sur la nouvelle Clio, qui mesure désormais 4 mètres !
La Yaris affiche donc une longueur de 3.75 mètres et reste une véritable citadine au sens positif du terme.

Si la bouille de la Yaris est étonnante, le reste du design est assez consensuel. Pas de ligne torturée sur les flancs, ni de protections contre les petits chocs urbains. Les feux arrière s'inspirent largement de la grande soeur Corolla pour donner un ensemble équilibré mais sans éclat.

Intérieur

Nous rentrons à bord de la Yaris, va-t-elle tenir ses promesses en terme d'habitabilité ?
L'impression d'espace est bonne, la console déportée au centre n'y est pas pour rien. Les matériaux sont lumineux, le grainage des plastiques plutôt agréable. Mais quelques chiffres valent mieux qu'un long discours, nous allons donc voir concrètement si la Yaris arrive à faire oublier qu'elle mesure 25 cm de moins qu'une Clio :
Longueur habitable
Clio : 1677 mm
Yaris : 1865 mm
Coffre
Clio : 288 => 1038 dm3
Yaris : 272 => 1086 dm3
Pari tenu, la Yaris offre bien une habitabilité comparable à la Clio grâce au concept de "l'habitacle avancé" consistant à réduire le porte-à-faux avant et à avancer le pare-brise.

Dynamique

Sur ce type de voiture il convient de prêter plus d'attention aux aspects pratiques qu'au potentiel sportif. D'autant plus que les motorisations sont pour l'instant très modestes.
Nous avons donc apprécié la nouvelle direction assistée électrique précise et le rayon de braquage très court (4.7m).
Le confort de suspension n'est pas exceptionnel, mais il est dans la bonne moyenne de la catégorie. Le raccordement direct de la barre anti-roulis aux jambes McPherson permet de limiter le roulis assez efficacement.

Motorisations

Nous avons commencé l'essai avec le 3 cylindres essence 1.0 VVT-i qui a le mérite d'être extrêmement léger (67 kg) et plutôt économe avec 5.4 litres/100 km en cycle mixte. Ce moteur propose en outre une sonorité entraînante qui est un peu trompeuse car ses 69 ch et ses 93 Nm ne permettent de briller que dans les centres-villes, le dépassement d'un camion demandant autant de témérité que d'élan.

Le 1.3 litre (quatre cylindres et 89 ch) apporte un peu plus de polyvalence. Le silence de fonctionnement est appréciable et les reprises plus sûres, même si ce bloc manque également de brio.

Finalement le meilleur moteur disponible pour l'instant est l'adaptation de l'ancien Diesel de la Yaris. Le 1.4 D-4D, tout en aluminium, offre des prestations de premier ordre, grâce à son couple de 190 Nm et à son système d'injection à rampe commune, la disponibilité est excellente. La Yaris se révèle enfin et saute d'un virage à l'autre comme une puce, faisant oublier rapidement la mièvrerie des motorisations essence.

Conclusion

La Yaris prouve que la fuite en avant des dimensions extérieures n'est pas inéluctable et que l'on peu astucieusement augmenter l'habitabilité d'une voiture sans qu'elle ne s'allonge de 30 cm à chaque génération !
La Yaris est donc une solution fiable et économique pour ceux et celles qui considèrent qu'une citadine doit avant tout se faufiler et se garer facilement.


    • Toyota
    • Article du 08/12/2005
      De Julien Caupeil
  • Style intérieur / extérieur 
  • Qualité et finition 
  • Ergonomie et simplicité 
  • Equipements et options 
  • Confort et suspensions 
  • Sécurité active et passive 
  • Plaisir de conduite 
  • Performances pures 
  • Agrément moteur 
  • Budget achat et carburant 
Note : 6 / 10

On aime :

  • Prix serré
  • Dimension extérieure contenue
  • Moteur Diesel bien adapté
  • Bonne bouille

On regrette :

  • Motorisation essence mièvres
  • Tableau de bord illisible pour le passager

Fiche technique

Modèle essayé :  Toyota Yaris 1.4 D-4D
  • Vitesse max 175 km/h
  • 0 à 100 km/h 10.7 sec
  • Conso autoroute 4.0 litres / 100 km
  • Conso mixte 4.5 litres / 100 km
  • Conso ville 5.4 litres / 100 km
  • Poids 1055 kg
  • Moteur 4 cylindres en ligne
  • Cylindrée 1364
  • Carburant Diesel
  • Puissance 90 ch à 3800 tr/mn
  • Couple 190 Nm dès 1800 tr/mn
  • Puissance fiscale 5 CV
  • Boîte de vitesses BVM à 5 rapports
  • Transmission Traction
  • Dimensions (L/l/H) 3.75 / 1.69 / 1.53 m
  • Réservoir 42 litres
  • Capacité coffre 272 dm3
  • Emissions CO2 -
13 900 €
comments powered by Disqus
 

Services

Facebook

Articles les plus partagés

Newsletter

La lettre d'information de 321 auto, ce sont des essais, de l'actualité, des promos, des fiches pratiques et bien plus encore...

Abonnement

Désabonnement

Confirmer

 

 
 

321 auto est le plus grand réseau d'annonces de voiture occasion. Lorsque vous déposez une annonce auto sur 321 Auto, celle-ci apparaît automatiquement sur plusieurs sites d'annonces auto occasion (Auto evasion, Speo, Auto Journal...) augmentant ainsi vos chances de trouver une personne intéressée par votre voiture d'occasion.

Retrouvez 321auto sur :
Application mobile :