Vous êtes ici : Accueil \ Infos \  Essais auto \  Volkswagen \ Volkswagen Golf SW

Volkswagen Golf V SW Confortline 1.4 TSI 140ch
Une variante de plus

C'est à Wolfsburg que nous avons été invités à découvrir la toute dernière carrosserie dérivée du best seller Golf. A "Volkswagenland" huit voitures sur dix sont badgées VW. On découvre dans la rue des modèles aussi improbables que le pick-up Taro et lorque les ouvriers sortent de l'usine, ils peuvent se distraire dans l'Autostadt, un musée de l'automobile qui ressemble à un parc d'attraction à la gloire du groupe Volkswagen. La Golf SW vient se glisser dans l'espace ténu qui reste entre la Golf 5 portes , la Golf Plus et le Touran , parviendra-t-elle à trouver sa place ?

Volkswagen Golf SW
Volkswagen Golf SW

Top of the range ?

Comme la Bora à son époque, la SW se positionne comme une Golf haut de gamme, avec un style chic et des équipements exclusifs.
On distingue la SW grâce à la haute calandre qui rappelle la R32 et à des barettes chromées qui viennent surligner le bouclier. Pour le reste de la partie avant ça reste une Golf V.

De profil, l'espace vitré est encadré par un jonc chromé, on apprécie les formes douces, notamment au niveau de la custode arrière.

Mais le gros du changement se trouve évidemment sur l'arrière, avec un design qui privilégie les aspects pratiques : seuil de chargement bas et grande largeur pour un meilleur accès au coffre. On aimerait penser quelque chose en observant les feux arrière et ... non finalement il n'y a rien à dire, si ce n'est que les chromes ne sont pas au rendez-vous, l'émotion non plus.

Les plus de la Golf pas Plus

La Golf SW ne marche pas sur les plates-bandes du Touran qui est un véritable monospace avec une carrosserie haute et la possibilité d'avoir sept places. Entre la Golf Plus et la Golf SW c'est plus subtil et nous allons donc essayer de résumer ce qui différencie ces véhicules.
La Plus est plus haute : 8 cm
La SW est (beaucoup) plus longue : 35 cm
La Plus est plus modulable exemples : banquette coulissante, partie centrale polyvalente...
La SW est plus chic : un vrai look de Golf
La Plus est surélevée : meilleure visibilité.
La SW est plus dynamique : meilleure tenue de route.

Les deux voitures ont donc une vocation familiale, mais la Plus semble mieux adaptée à un usage urbain alors que la SW sera destinée aux grands espaces. Finalement ce break trouve son sens assez facilement avec la possibilité de charger des objets longs et une tenue de route de berline.

Motorisations

Je sais que ça va encore être un coup d'épée dans l'eau, mais je vous en conjure : ne vous précipitez pas aveuglement sur le diesel ! Bien sûr, le 2.0 TDI Volkswagen fonctionne bien, bien sûr, il a un appétit de moineau et bien sûr ça se revend plus facilement...
Mai nom de Zeus ! Il faut savoir profiter du jour présent et ne pas négliger les efforts considérables fournis par les ingénieurs de Wolfsburg pour que le 1.4 TSI soit encore élu moteur de l'année dans sa catégorie. En 140 ou en 170 chevaux, la combinaison d'un compresseur et d'un turbo fait des merveilles. La sonorité du TSI est douce comme le souffle d'une femme amoureuse sur la nuque de son amant. Le couple de 220 Nm (140 ch) est présent dès 1500 tours/minute et fait de ce moteur une panacée pour un usage familial polyvalent.

Alors, juste pour me faire plaisir, avant d'aller acheter votre TDI (je sais que je ne vous retiendrai pas), demandez à votre concessionnaire de vous faire essayer un TSI et écrivez-moi pour me dire ce que vous en pensez !

Conclusion

Cette nouvelle SW n'est pas d'une beauté à se damner, mais elle complète intelligemment l'offre Golf. Ceux qui n'apprécient que moyennement le style de conduite "monospace" trouveront avec cette Golf SW un bon compromis entre habitabilité et dynamisme.
Enfin les motorisations sont excellentes, malheureusement le prix reste élevé pour une voiture qui manque un peu de charme.


    • Volkswagen
    • Article du 22/05/2007
      De Julien Caupeil
  • Style intérieur / extérieur 
  • Qualité et finition 
  • Ergonomie et simplicité 
  • Equipements et options 
  • Confort et suspensions 
  • Sécurité active et passive 
  • Plaisir de conduite 
  • Performances pures 
  • Agrément moteur 
  • Budget achat et carburant 
Note : 7,4 / 10

On aime :

  • Comportement sain
  • Coffre géant
  • Finition et matériaux
  • Motorisation (vive le TSI)

On regrette :

  • Style peu séduisant
  • Tarifs élevés

Fiche technique

Modèle essayé :  Volkswagen Golf SW
  • Vitesse max 205 km/h
  • 0 à 100 km/h 9.5 sec
  • Conso autoroute 5.7 litres / 100 km
  • Conso mixte 7.1 litres / 100 km
  • Conso ville 9.5 litres / 100 km
  • Poids 1353 kg
  • Moteur 4 cylindres
  • Cylindrée 1390
  • Carburant Essence
  • Puissance 140 ch à 5600 tr/mn
  • Couple 220 Nm dès 1500 tr/mn
  • Puissance fiscale -
  • Boîte de vitesses BVM à 6 rapports
  • Transmission Traction
  • Dimensions (L/l/H) 4.56 / 1.78 / 1.50 m
  • Réservoir 55 litres
  • Capacité coffre 505 dm3
  • Emissions CO2 -
22 740 €
comments powered by Disqus
 

Services

Facebook

Articles les plus partagés

Newsletter

La lettre d'information de 321 auto, ce sont des essais, de l'actualité, des promos, des fiches pratiques et bien plus encore...

Abonnement

Désabonnement

Confirmer