Les différents types de jantes automobiles

par 'Gilles T.'.
Jante de la BMW X5 M

La roue est certainement une des plus vieilles inventions connues. Dans les composants de la roue, on retrouve notamment la jante qui à pour rôle de supporter le pneu. Au début du siècle, les jantes de nos voitures étaient réalisées en bois.

La technologie a désormais beaucoup évolué et on retrouve la jante sous différents matériaux comme l’acier, l’aluminium, le magnésium ou encore le carbone.
Le spécialiste Quartier des jantes dans la vente de ces équipements nous présente les spécificités des modèles disponibles sur le marché.

Les jantes acier

Les jantes acier (ou tôle) sont les plus courantes. Elles sont montées en série par les constructeurs automobiles. Ce type de jantes est notamment utilisé sur les véhicules citadins ou bas de gamme. Les jantes acier sont également appréciées dans le cadre d’une deuxième monte équipée de pneumatiques hiver.

Les plus :
  • Bon marché
  • Personnalisation (enjoliveur)
  • Robuste

Les moins :
  • Aspect « bas de gamme »
  • Poids élevé

Les jantes aluminium

Les jantes aluminium sont destinées à sublimer la ligne du véhicule, mais pas seulement, car leur poids généralement plus léger permet d’impacter positivement les performances à l’accélération mais aussi au freinage. La tenue de route est également améliorée. La jante aluminium possède à ce jour un incroyable rapport qualité / prix notamment grâce à l’augmentation de la demande et donc de la production.

Les plus :
  • Amélioration des performances
  • Amélioration de l’esthétisme
  • Rapport qualité / prix

Les moins :
  • Fragilité (par rapport à une jante tôle)

Les jantes composites

Les jantes composite (ou alliage) sont généralement destinées à un usage en compétition (Formule 1, karting, …) ou montées de série sur des véhicules sportifs très haut de gamme. Son usage n’est pas encore aussi répandu que pour la jante aluminium car les technologies composites ne cessent d’évoluer. Le magnésium et le carbone sont les matériaux les plus répandus dans le monde de l’alliage. Ce type de jante procure à la roue un très faible poids. Les « masses suspendues » sont donc très faibles. Elles participent grandement à l’amélioration des performances du véhicule notamment car elles sont ultra légères et résistantes.

Les plus :
  • Amélioration des performances
  • Amélioration de l’esthétisme
  • Poids ultra léger (masses suspendues très faibles)

Les moins :
  • Coût d’achat élevé
  • Oxydation possible (suivant le matériau)

 

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer