Mercedes Classe Cla - La « mini CLS » fait salon

par 'Bertrand Bellois'.
Mercedes Classe Cla
Mercedes Classe CLA

La Classe A en 2012, la CLA en 2013, c'est encore au salon de Genève que Mercedes-Benz explore un nouveau segment. Cette fois, c'est celui des coupés à quatre portes de taille compacte.

Elle est charmante la jeune chanteuse venue animée la présentation de la nouvelle CLA, mais vivement que son show s'arrête. Car non seulement il est un peu poussif, mais surtout tout le monde attend la vraie vedette, la CLA.


La famille s'agrandit avec la CLA

Ce nouveau modèle dans la gamme Mercedes partage avec la récente Classe A le châssis, la cellule avant et l'habitacle mais sous une allure de coupé à quatre portes à la manière d'une petite CLS : porte à faux arrière étiré, toit bas, silhouette racée et quatre portes sans encadrement de vitre. Au final, une belle allure et une facture allégée (à partir de 28 700 euros) par rapport au CLS qui navigue une gamme au dessus.Disponible le mois prochain, cette CLA est plus accessible, moins exclusive aussi : moteurs à quatre cylindres et architecture de traction. Et ce même si la version AMG viendra jouer les gros bras en septembre prochain avec son 2.0 turbo de 360 ch et ses quatre roues motrices.En attendant, la CLA sera surtout appréciée chez nous avec sa motorisation diesel (220 CDI de 170 ch au lancement).

Conflit au sein de la fratrie ?

Avec 4,63 m, on pourrait penser que la CLA concurrencera durement la Classe C (4,52 m). Ce sera en fait peu le cas. La Classe C conserve son rôle de berline statutaire et rassurante avec un espace habitable correcte (et une architecture de propulsion). La CLA est d'image plus sportive, plus novatrice en style mais avec un accès mal aisé à l'arrière (aïe la tête dans la chute de toit !). Et une fois installé sur la banquette, il est préférable de n'être que deux et pas trop grands ! Ce manque de place à l'arrière est le défaut de ce modèle. C'est la contre-partie du profil fuselé de cette CLA. En revanche, le coffre est profond et bien plus généreux que sur la Classe A.

Une question d'image

Mais c'est surtout par son style que cette « baby CLS » compte conquérir de nouveaux clients. Mercedes compte d'ailleurs séduire la génération Y avec la CLA : une population jeune et moderne qui ne roule pas (encore) en Mercedes. Pour la jeune chanteuse, c'est fait...

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer