Aston Martin Cygnet - James Bond va faire la gueule...

par 'Julien Caupeil'.
Aston Martin Cygnet
Aston Martin Cygnet

Ça a le goût d'un poisson d'avril mal inspiré et pourtant c'est bien vrai. Aston Martin a lancé, à l'occasion du salon de Genève, une mini-citadine sur base de Toyota !

Le constructeur britannique parle d'un "nouveau mode de transport", en fait il s'agit simplement d'une Toyota iQ affublée d'accessoires Aston Martin et d'une étiquette de prix qui va avec !
La mini-voiture sera produite à Takaoka, puis importée vers l'usine de Gaydon pour y être transformée par les artisans (artistes ?) de chez Aston Martin.

La direction de la marque promet à ses clients que "le design, la qualité et le niveau d'innovation" auxquels ils sont habitués seront préservés sur la Cygnet. Dans les faits l'habitacle est tartiné d'aluminium, de cuir et d'Alcantara, mais pour le son du V12 il faudra repasser.

En effet, côté moteur la Cygnet reprend simplement un bloc de l'iQ : 1.3 litre, 4 cylindres et 98 chevaux pour celle qui est l'Aston Martin la moins puissante depuis la DB1 de 1948. La bonne nouvelle c'est que la Cygnet est plus écolo qu'une DBS avec 110 gr de CO2/km, soit trois de moins qu'une iQ équivalente !

Cette petite merveille devrait s'échanger contre la modique somme de 30 000 euros. Les plus médisants diront que c'est du tuning mal placé, ceux qui voient la vie en rose percevront l'opportunité de s'offrir une Aston avant d'avoir 70 ans ! Quant à James Bond il va peut-être retourner voir ce qu'ils font chez BMW.

Et vous, vous échangeriez deux barils d'iQ contre un baril de Cygnet ?

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer