Chevrolet Orlando - Un grand Scénic à prix d'ami !

par 'Didier Ric'.
Chevrolet Orlando
Chevrolet Orlando

Ayant renoncer à importer l'exotique HHR, qui aurait été un parfait rival pour le Chrysler PT Cruiser, Chevrolet se tourne vers un monospace taillé pour l'Europe : l'Orlando. Dotée de sept places il allie polyvalence, style fort et très probablement un tarif agressif. L'ami des jeunes familles !

En pleine mutation, la gamme Chevrolet sera complétée par un monospace compact accueillant jusqu'à sept passagers : l'Orlando. Ce dernier affectionne tout particulièrement le Mondial de Paris puisque dès l'édition 2008, une étude de style éponyme y était dévoilée. Deux plus tard le modèle de série est fin prêt même si la clientèle devra néanmoins patienter jusqu'à début 2011 pour en prendre possession en concession.

Long d'environ 4.60 m soit un format équivalent à celui d'un Citroën Grand C4 Picasso, le Chevrolet Orlando mise sur un style aguicheur composé de ligne franches et des surfaces taillées dans le vif : une robe dans la droite lignée de celle des Spark, Cruze et de la future Aveo.

Disponible en trois niveaux de finition, l'Orlando sera animé par un moteur 1.8 essence de 141 ch que l'on trouve déjà sous le capot de la familiale Cruze et par deux moteurs diesel 2.0 de 131 et 163 ch, lesquels sont l'évolution compatible avec les normes antipollution Euro V du 2.0 VCDi disponible en 125 et 150 ch également sur les Cruze et Captiva.

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer