Volvo V60 - Nouveaux goûts, nouveaux clients ?

par 'Didier Ric'.
Volvo V60
Volvo V60

Nouvelle voie pour Volvo qui délaisse, pour une fois, le classique break volumique au profit d'un modèle davantage esthétique. Le V60 joue de sa plastique et laisse les déménagements aux V50 et V70.

Un style audacieux pour la marque

Dans la foulée de la berline S60 lancée en juin dernier, Volvo décline son parti pris esthétique sur la version break nommée S60.

Arrivé au printemps 2007 le break V70 commençait déjà à prendre quelques libertés avec le style « à la serpe » des Volvo d'antan. Le « V » qui caractérise le hayon du V60 en témoigne. Dans le même ordre d'idée, le pavillon fuyant et les vitres latérales effilées au niveau du hayon donnent du nerf à l'auto.

Conduite plaisante

Un dynamisme non seulement stylistique mais aussi en terme de comportement routier puisque la V60 proposera un inhabituel châssis sport, lequel sera livré de série alors qu'un second châssis plutôt typé confort sera quant à lui disponible en option. Une suspension active « Four-C Châssis » est aussi disponible quel que soit le châssis sélectionné.

Le V60 sera disponible en cinq motorisations à essence :1.6 GTDi de 150 ch (T3) et 180 ch (T4), 2.0 GTDi de 203 puis 240 ch (T5) et un six cylindres en ligne 3.0 (T6) de 304 ch.

Pour le diesel qui devrait constituer la plupart des ventes de V60 dans l'hexagone, il s'agira d'un 1.6 d DRIVe de 115 ch, d'un 2.0 de 163 ch (D3) et d'un cinq cylindres 2.4 de 205 ch (D5).

Entre deux

Idéalement placé entre le V50 long de 4,52 m pour 417 litres de coffre, et le V70 (respectivement 4.82 et 555 litres), le V60, d'un format identique à celui de la berline S60 (4,63 m) ,engloutira jusqu'à 430 litres de bagages.

La modularité repose sur une banquette fractionnable selon un format 40/20/40, laquelle libère en se rabattant un plancher plat.

Bref, de quoi se mettre à la portée d'une Audi A4 Avant plus généreuse en matière de soute (490 litres) mais en contrepartie plus imposante en usage urbain (4,70 m).

Sécurité affirmé

Fidèle à sa réputation sécuritaire, Volvo n'a pas oublié de doter sa V60 des dernières technologies. Outre un contrôle de traction en virage (CTC) qui freine la roue motrice intérieure ce qui réduit la tendance au sous-virage, la détection piéton avec freinage automatique intervient jusqu'à 35 km/h.

Avec cette évolution nécessaire du style et du comportement routier des nouvelles Volvo , les adeptes de la marque se reconnaitront-t-ils encore dans le V60 ?

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer