Pas touche à mon slogan !

par 'Joseph Gicquel'.

Le constructeur américain poursuit les marchands qui font commerce de son slogan "Imported from Detroit". Le chanteur Eminem l'avait porté devant 111 millions de téléspectateurs américains et 1 milliard dans le monde dans le spot diffusé pendant le Super Bowl, le 6 février.

Trop, c'est trop !

Le groupe Chrysler a déposé plainte, la semaine dernière, contre Moda Group LLC. Ce propriétaire de trois magasins "Pure Detroit" vend des T-shirts et autres marchandises frappés du slogan "Imported from Detroit".

Chrysler revendique fièrement ce positionnement à la fois pour affirmer que ses voitures sont issues de la capitale de l'automobile d'outre-Atlantique, longtemps en déshérence industrielle, aujourd'hui en voie de renouveau, et qu'elles sont 100 % américaines.

Le litige porte sur les vents de T-shirts et polos pour hommes et femmes imprimés quelques jours après le Super Bowl qui avait mis en vedette le slogan porté par la chanteur Eminem.

Chrysler aurait peut-être poursuivi Eminen au volant de la Chrysler 200 dans la spot publicitairetoute utilisation de son slogan en tant que tel. Sa popularisation par Eminem et l'écho planétaire -le SuperBowl a été suivi par 1 milliard de téléspectateurs mondiaux- donnent évidemment une toute autre dimension au manque à gagner et au préjudice subi.

Le constructeur assure avoir « plusieurs fois tenté de résoudre le litige en enjoignant au commerçant d'arrêter les ventes et en cherchant à obtenir une partie des gains acquis pour les donner à une ouvre caritative. Ayant refusé de s'arrêter, il n'a laissé d'autre choix que de recourir à la Justice. »

Le constructeur automobile réclame des dommages-intérêts de plus de 75 000 dollars (53 000 €) pour contrefaçon de marque, pratiques commerciales trompeuses, enrichissement indu et concurrence déloyale.

Un avocat de l'enseigne des magasins a déclaré vouloir trouver un accord Etant donné son positionnement 100 % Detroit, le web du commerçant s'est empressé de reproduire le slogan de Chrysler. En attendant l'issue du litige qui l'oppose à Chrysler, il a cessé d'en faire mention sur son web.et, comme preuve de sa bonne foi, a demandé à son client de retirer toute référence au slogan sur son site web.

Il a toutefois indiqué que des recherches auprès de l'US Patent and Trademark Office (Office des Brevets et Marques) font apparaître que les revendications d'ordre géographique ne sont pas recevables et qu'« Imported from Detroit » relève de cette règle.

« L'enseigne des magasins est une petite entreprise, a-t-il ajouté. La "Detroit attitude" consiste à ne pas s'arrêter de combattre simplement parce que le gorille de 800 livres vous l'ordonne ! ».

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer