Formule E : DS s'engage avec Virgin Racing pour 2015/2016

par
DS et Virgin Racing seront partenaires en Formule E l'année prochaine.

Le constructeur français DS a annoncé ce week-end s'être associé à Virgin Racing pour lancer l'écurie DS Virgin Racing dans la seconde édition du championnat du monde de Formule E électrique en 2015/2016.

La première édition du championnat du monde de Formule E, la Formule 1 électrique, s’est achevée dimanche à Londres avec le sacre de Nelson Piquet Jr. L’ancien pilote Renault en F1 s’est imposé d’un tout petit point (144 contre 143) face à Sebastien Buemi, lors d’une dernière course remportée par Sam Bird au volant d’une Virgin Racing.

Une écurie qui changera de nom l’an prochain avec l’arrivée de DS, pour s’appeler DS Virgin Racing. Le constructeur français a en effet annoncé son engagement dans la discipline ce week-end.

> A LIRE. Formule E à Pékin : la voiture électrique a son championnat du monde

Une démarche cohérente

Même si DS ne produit pas encore de modèles électriques et que ses modèles hybrides HYbrid4 ne seront pas reconduits, « l'engagement de la marque DS en championnat de Formule E avec notre partenaire Virgin Racing est en parfaite cohérence avec le positionnement de la marque. » estime Yves Bonnefont, le directeur général de la marque DS.

Il était de toute façon impossible de marcher sur les platebandes de Citroën en rallye et en WTCC, ni sur celles de Peugeot en rallye-raid. L’endurance et la F1 étant des programmes trop coûteux, il restait la Formule E, qui explore des marchés comme la Chine, sur lesquels DS compte bien cartonner, plus qu’en Europe.

> A LIRE. Vidéo : l'accident de Prost et Heidfeld en Formule E

Avec un pilote français ?

En s’associant à l’écurie Virgin Racing de Richard Branson, DS partage les frais, tout en pouvant apporter un certain savoir-faire en matière de sport auto, en s’appuyant sur l’expérience de Citroën Racing et de Peugeot Sport. On imagine qu’avec ce partenariat, l’idée d’installer un pilote français dans le baquet de la DS Virgin Racing a germé dans le cerveau des dirigeants. Qui pourrait-il être ? On n’ose imaginer une nouvelle reconversion pour Sébastien Loeb…

> A LIRE. VIDEO Pikes Peak 2013 : Sébastien Loeb a deux doigts de l'accident

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer