Le fail du jour : un burn qui tourne au crash

par
Ca fait mal !

Pour avoir voulu tenter le diable au volant de sa Shelby GT500, un homme a fini à l'hôpital. Il faut dire qu'il n'a pas fait semblant en perdant le contrôle du bolide et en allant se fracasser contre un pick-up.

On va répéter, une fois de plus, le slogan de Pirelli qui vaut adage pour les amateurs de démonstration virile : « Sans maîtrise, la puissance n’est rien ». Parmi ceux qui regrettent de ne pas l’avoir appliqué figure désormais cet homme qui a tout simplement ruiné sa Shelby GT500 pour un coup d’accélérateur mal dosé.


> A LIRE. Il termine son burn dans un poteau avec sa vieille Camaro

Contre un pick-up

C’est en repartant d’un rassemblement que notre homme a voulu impressionner les passants en faisant un petit burn avec sa muscle car. Ca ne mange pas de pain théoriquement sauf qu’il n’a même pas eu le temps de faire patiner ses roues avant de perdre le contrôle de la voiture. Il s’est violemment emplafonné contre un pick-up garé de l’autre côté de la chaussée.

A l’hôpital

Ce qui nous empêche de trop rigoler et de se moquer de lui, c’est qu’il a été blessé dans l’accident et transporté à l’hôpital. Sa Shelby GT500 semble quant à elle irrécupérable, totalement ruinée sur le côté droit, avec même la cellule intérieure enfoncée. Au passage, une Mustang a aussi été touchée. A noter, petite bizarrerie, qu’aucun des airbags de la Shelby ne s’est déployé.


> A LIRE. Vidéo : il maîtrise sa Ferrari LaFerrari de justesse

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer