Volkswagen Eos - Le 1.4 TSi remplace le 2.0 FSi

par
Volkswagen Eos
Volkswagen Eos

Du nouveau sous le capot de l'<a href='/Info/Essais/Essais/Volkswagen-EOS-20_TDi_140_ch-443.asp'>Eos</a> ! Le coupé-cabriolet de <a href='/Info/Essais/Volkswagen.htm'>Volkswagen</a> reçoit une nouvelle mécanique essence 1.4 TSi, plus économique et plus performante que l'anémique 2.0 FSi de 150 ch, qu'elle remplace.

Il échappe au malus

Le 2.0 FSi a marqué un tournant au sein du groupe Volkswagen puisqu'il a été le premier moteur du constructeur à inaugurer le passage à l'injection directe de carburant. Mais avec 8,3 litres de carburant au 100 km et 198 g/km de CO² rejetés, ce bloc n'était plus en phase avec la politique écologique actuelle.

Il était temps au 2.0 FSi atmosphérique de laisser sa place à un nouveau 1.4 TSi turbocompressé "downsizé", plus compact, plus puissant, plus coupleux, plus sobre et moins polluant. Ses 160 ch permettent à l'Eos de franchir le 0 à 100 km/h en 8,8 secondes, soit une seconde de mieux qu'avec le 2.0 FSi, tandis que la vitesse maxi plafonne à 215 km/h, contre 209 km/h auparavant.

Mais le plus intéressant est bien entendu sa plus grande sobriété à la pompe puisque le 1.4 TSi se contente de seulement 6,7 litres au 100 km, ce qui lui permet de passer sous la barre des 160 g/km de CO² et ainsi d'échapper au malus écologique.

Ce 1.4 TSi 160 ch sera également disponible sur le nouveau Scirocco, prochainement à l'essai dans les colonnes de 321 Auto.

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer