Citroën C5 - Une boite 6 pour la C5

Citroën C5
Version essayée : Citroën C5 Hdi
Diesel - 138 ch - 6 litres / 100 km - Fiche technique
26 350 €

Galerie : 35 photos

Avis sur la Citroën C5

Note 321Auto

7,2 / 10

On aime

  • Le confort
  • Le silence

On regrette

  • Le style torturé

Citroën cède à la mode de la boîte 6 vitesses pour le modèle qui constitue actuellement le sommet de sa gamme.

Une mise à niveau

Même si elle ne fait pas exactement un carton auprès des jeunes, la C5 reste une voiture pleine de qualités.

Tout d'abord elle ne trahit pas la réputation de confort de la marque Citroën. Cette voiture est faite pour les longs trajets et vous permet d'avaler les kilomètres sans la moindre fatigue.

On est tellement bien installé dans la C5 qu'on en n'oublierait presque de s'arrêter toutes les six heures ;-).

Habitacle

L'équipement est pléthorique : radar de recul, feux automatiques, sièges électriques, climatisation bizone, ordinateur de bord, etc.

Si vous optez pour l'option GPS couleur, vous bénéficierez pleinement du multiplexage : toutes les informations sont regroupées sur un bel écran au format 16/9ème idéalement placé au sommet du tableau de bord.

Sur la route

Autre atout de la C5 : sa motorisation 2.2 HDi 136 chevaux dont la souplesse et le silence de fonctionnement sont exemplaires. Une fois lancée sur l'autoroute, le C5 procure un sentiment de calme et de sécurité qui n'a rien à envier aux berlines allemandes.

A côté de cela, il faut avouer que la C5 n'a pas un caractère particulièrement dynamique. Le comportement est un peu pataud sur les petites routes, les relances à bas régime sont laborieuses et la ligne n'est pas spécialement agressive.

La nouvelle boîte

La C5 n'a pas vocation à être un véhicule pour jeune pilote fougueux. La mission de la C5 HDi c'est d'assurer le transport confortable d'une petite famille pour des trajets qui ne devraient pas sembler longs et elle s'en acquitte très bien.

Ainsi l'implémentation d'une 6ème vitesse sur la boîte manuelle n'avait pas pour objectif de faire de la C5 une voiture de sport.
Sur la nouvelle boîte, les 4 premiers rapports restes identiques et le 5ème, plus court, offre de meilleures reprises. Quant à la 6ème vitesse, elle correspond à un mode "autoroute" qui permet de maintenir un régime moteur bas pour une vitesse de croisière à la limite du supportable pour les autorités routières. Ainsi on diminue simultanément la consommation et le niveau sonore.

Conclusion

La C5 était déjà silencieuse et économe, on peut donc se demander si cette nouveauté était vraiment nécessaire ?

En tout cas cela ne nuit pas à l'équilibre de la voiture et cela permet à Citroën de se mettre à niveau par rapport à une concurrence qui propose de plus en plus souvent une demi-douzaine de vitesses.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 7,2 / 10

par 'Julien Caupeil'.

À lire sur le même thème

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

RETROUVE-NOUS SUR

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer