Le nouveau feeling Mercedes

Mercedes Classe C
Version essayée : Mercedes Classe C 2007
Diesel - 170 ch - 6.7 litres / 100 km - Fiche technique
37 600 €

Galerie : 48 photos

Avis sur la Mercedes Classe C

Note 321Auto

7 / 10

On aime

  • Polyvalence
  • Style original et harmonieux
  • Qualité générale

On regrette

  • C220 efficace mais sans brio
  • Equipement de série faible

La Classe C est le modèle d'accès à la "berline Mercedes", c'est aussi la voiture la plus vendue de la gamme malgré l'arrivée des Classe A et Classe B . La marque à l'étoile n'a plus grand chose à prouver en terme de qualité et de fiabilité, l'effort a donc porté essentiellement sur un design qui se veut plus dynamique et sur un comportement qui serait capable de surclasser la concurrence bavaroise.

Une mini classe S

La nouvelle Classe S a inauguré un style résolument agressif porté sur la sportivité et même sur une certaine virilité ! La petite Classe C reprend tous les codes de sa grande soeur : des passages de roues très marqués, des lignes de flancs montant vers l'arrière et des angles bien marqués pour montrer que la "C" n'est pas là pour rigoler.

La grande nouveauté, qui a fait débat chez Mercedes, c'est l'intégration d'une calandre à trois lamelles ornée d'une énorme étoile. En effet ce type de grille est traditionnellement réservé aux coupés de la marque. Le résultat est d'abord surprenant puis totalement convaincant, la voiture prend immédiatement un coup de jeune.
Le problème c'est que cette calandre n'est disponible qu'avec la finition haut de gamme "Avantgarde", les clients moins fortunés devront se contenter de la vieillotte calandre surmontée d'une étoile. Mais je suis prêt à parier que Mercedes proposera bientôt la calandre "sport" en option ou en accessoire pour toute la gamme.

Vie à bord

Comme on pouvait s'en douter, la Classe C est extrêmement civilisée et si on fouille bien dans la liste des options (et dans son portefeuille) on pourra s'offrir un équipement pléthorique !
Avec la possibilité d'avoir un double toit ouvrant, une climatisation tri zone, une colonne de direction électrique et tous les raffinements des véhicules de la gamme supérieure...

Pour ceux qui ne veulent pas mettre plus de 50 000 euros dans leur voiture, la Classe C offrira tout de même une finition rigoureuse, de nombreux équipements de sécurité active ou passive et une excellente ergonomie. Les sièges n'offrent pas le confort d'une Volvo ou d'une Lexus, mais permettent d'aborder de longs voyages sans inquiétude.

Le nouveau système multimédia "Command APS" est doté d'une cartographie magnifique et se commande sans difficulté à partir d'une molette située devant l'accoudoir. La navigation peut se faire sur toute l'Europe grâce au stockage sur disque dur (30 Go !). Cerise sur le gâteau, on peut stocker jusqu'à 4 Go de musique : enfin un constructeur qui a compris que le CD est moribond. Mais une fois de plus, pour bénéficier de cette interface il faudra recourir aux options !

Le nouveau compromis

Pour les constructeurs haut de gamme, la quadrature du cercle est toujours la même : comment offrir un véhicule à la fois confortable et sportif ? Certains, comme Lexus ou Saab abandonnent les velléités sportives, d'autres comme BMW ou Maserati sacrifient un peu le confort.
La marque à l'étoile veut absolument offrir le beurre et l'argent du beurre et dans le cas de la Classe C, c'est plutôt réussi.
En effet, à l'image de l'inaccessible "SL", la Classe C parvient à ménager les vertèbres des occupants en conduite tranquille, tout en offrant un comportement assez plaisant et joueur dès qu'on sollicite la pédale de droite.
Le secret de cette polyvalence, c'est le « pack agility control » un système qui agit mécaniquement sur la boîte de vitesse et les suspensions pour adapter le comportement au type de conduite.
Ce système déjà bluffant sera bientôt suppléé par un procédé électronique permettant d'améliorer encore la polyvalence de la voiture. Le "pack advanced agility" incluera une direction paramétrique à démultiplication directe et centrage variable, ainsi que l'adaptation de la courbe de la pédale d'accélérateur et des points de passage de la boîte automatique.

Motorisation

La précédente génération de Classe C se vendait à 95% en Diesel. Malgré cela, Mercedes ne propose pas moins de quatre motorisations essence (dont un 6 cylindres de 272 ch) pour accompagner les trois blocs Diesel.
Comme il devrait représenter près de 60% des ventes, nous avons pris le volant du 220 CDI, le quatre cylindres qui se positionne au milieu de la gamme Diesel. Fort de 170 ch et 400 Nm de couple, il semble être le moteur idéal pour une Classe C qui est revenu de sa cure de jouvence avec une taille de guêpe et 8 kg de moins sur la balance.
Dans la pratique, le 220 CDI s'est avéré capable d'une grande douceur en conduite de bon père de famille et parfaitement apte à réagir dans toutes les situations de dépassement. Si les performances en conduite dynamique ne sont pas du tout ridicules, on perçoit clairement la réticence du bloc mazout lorsqu'il s'agit de monter dans les tours. L'isolation du moteur est soignée on bénéficie d'un silence appréciable et d'une quasi absence de vibrations.
Le seul bémol concerne donc le manque de noblesse du moteur qui est également flagrant en terme de sonorité, le claquement du bloc Diesel étant bien perceptible depuis l'extérieur du véhicule.

Conclusion

La petite Classe C avait déjà de bonnes motorisations et une image en béton armé, elle ajoute désormais une esthétique attrayante et un comportement vraiment dynamique.

Dans ces conditions on a du mal parler d'entrée de gamme, il serait plus pertinent d'évoquer une mini Classe S.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 7 / 10

par 'Julien Caupeil'.

À lire sur le même thème

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

RETROUVE-NOUS SUR

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer