Smart Fortwo - La rupture tranquille

par 'Julien Caupeil'.
Smart Fortwo
Version essayée : Smart Fortwo 2007
Essence - 71 ch - 4.9 litres / 100 km - Fiche technique
14 000 €

Galerie : 30 photos

Avis sur la Smart Fortwo

Note 321Auto

4,8 / 10

On aime

  • Le coffre
  • L'insonorisation
  • La nouvelle boîte de vitesse

On regrette

  • Inconfort notoire
  • Tarif élitiste
  • Direction assistée en option

Le dictat Etasunien.

En terme de produit, la fortwo devait s'améliorer sur tous les points tout en préservant au maximum son style. En effet, la smart est déjà considérée comme une auto mythique au sein du groupe allemand. La silhouette de la voiturette allemande serait désormais aussi intouchable que le profil de la 911...

Les évolutions les plus marquantes sont donc le fruit d'impératifs d'homologation pour le marché américain. Par exemple, les trois petits feux arrière deviennent deux gros ronds pour que les mangeurs de burgers puissent mieux voir la petite française. Oui, je dis française parce qu'il ne faut pas oublier que la fortwo est produite en Moselle.

A l'avant c'est pareil, les normes américaines sont plus dures en terme de protection des piétons, il a donc fallu allonger le capot.

Finalement, on reconnaît bien la smart et les 90% de pièces nouvelles qui la composent ne défigurent pas le mythe.

Ce qui reste problématique

Même si elle a pris près de 20 cm en longueur, la smart reste une voiture au gabarit exceptionnellement réduit. Il faut arriver à conjuguer cela avec un niveau de sécurité satisfaisant. Pour cela il faut un châssis très rigide et des amortisseurs en bois. La fortwo est peut-être un peu plus confortable que l'ancienne, mais elle reste globalement un tape-cul.

Côté habitacle, les grands gabarits qui n'aiment pas être trop loin du volant risquent d'être gênés par l'espèce de barre qui se trouve sous le volant : ni pratique, ni esthétique, j'espère que cette pièce de plastique a une utilité structurelle.

Toujours au chapitre des points étonnants : la direction assistée n'est pas livrée de série. La voiture a un excellent rayon de braquage (8.75 mètres), mais il faut avoir de gros bras pour en profiter. Drôle d'option pour une citadine de luxe !

Dernier point qui surprendra les nouveaux clients sans dépayser les anciens : le freinage. La pédale de frein ne s'enfonce pas vers l'avant, mais vers le bas et il faut un sacré mollet droit pour envoyer suffisamment de pression pour s'arrêter. Encore un handicap pour rouler en ville, mais les propriétaires de smart disent qu'on s'y habitue très bien.

Ce qui va mieux

La nouvelle smart règle tout de même un certain nombre de défauts de l'ancienne génération.

Le coffre profite pleinement des 19.5 centimètres de plus en longueur. Sa capacité passe de 150 à 220 litres soit une augmentation de 30%. On peut désormais emporter un peu plus que sa brosse à dent en week-end.

La capote électrique de la version cabrio est désormais entièrement automatique et a l'avantage de pouvoir s'ouvrir ou se fermer à n'importe quelle vitesse !

La boîte de vitesse manuelle automatisée qui transformait le conducteur en prunier a appris les bonnes manières, les passages de rapports se font maintenant en douceur et on apprécie de ne pas avoir à jongler avec une boîte de vitesse dans les bouchons.

Si le confort de suspension reste vraiment dur, les efforts ont mieux porté leurs fruits côté insonorisation. C'est ce point qui fera la différence sur les parcours autoroutiers, qui deviennent envisageables à défaut d'être recommandés.

Enfin, le prix de base de la fortwo reste similaire à celui de son aînée. A 9300 euros en version "1.0 litre 61 ch Pure" la smart est toujours une voiture chère pour sa taille, mais elle en offre plus et n'a pas pris la grosse tête.

Conclusion

Reine de la ville et objet de frime, la smart n'est pas encore une grande routière, mais c'est une voiturette aboutie.

De plus les nouveaux clients smart pourront bientôt bénéficier de tout le réseau Mercedes pour l'entretien de leur auto.

La fortwo c'est une aussi une autre façon d'être écolo avec des consommations très faibles, des émissions de CO2 record et plus de place pour les autres en ville !

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 4,8 / 10

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer