Lexus Ls - H comme hyperlatif

par 'Julien Caupeil'.
Lexus Ls
Version essayée : Lexus Ls 600h
Essence - 445 ch - 9.3 litres / 100 km - Fiche technique
136 000 €

Galerie : 49 photos

Avis sur la Lexus Ls

Note 321Auto

7,6 / 10

On aime

  • Silence et douceur de fonctionnement
  • Option "Classe Affaire"
  • Confort général
  • Niveau de sécurité

On regrette

  • Poids de la bête
  • Ligne moyennement séduisante
  • Mini coffre

Distinction

Esthétiquement, il n'y a pas d'évolution majeure, la version "h" reçoit juste un sigle "hybrid" bleuté sur la baguette chromée latérale. On remarquera également les optiques avant a 5 LED, qui constituent une première mondiale sur une voiture de série.

Pour le reste tout est identique à la LS 460, jusqu'aux sorties d'échappement joliment intégrées au bouclier. Globalement la LS brille surtout par sa discrétion. En effet malgré un gabarit très imposant et un niveau de luxe ébouriffant, nous sommes passé plutôt inaperçus dans les rues de Berlin.

Chez Lexus c'est ce qu'on appelle "l'understatement" ou l'art de rester sobre et discret dans une voiture à 130 000 euros : objectif atteint !

Classe affaire

Comme à l'accoutumée chez Lexus France, la gamme est réduite à sa plus simple expression : une seule finition "President" et deux longueurs : 5.03 mètres pour la "petite" et 5.15 mètres pour la "LS 600h L".

Le niveau d'équipement est toujours aussi impressionnant et on ne se lasse pas de chercher les limites du système audio Mark Levinson à 19 haut-parleurs.
Une option intéressante fait son apparition pour ceux qui peuvent s'offrir les services d'un chauffeur : le pack Classe Affaires.
Pour la modique somme de 6500 euros, vous perdrez une place à l'arrière (la cinquième) mais vous gagnerez des gadgets vraiment exclusifs :
- le siège arrière droit devient un véritable fauteuil de relaxation. D'une seule pression, le siège avant s'avance au maximum, un repose pieds se lève et vous êtes prêts pour un massage Shiatsu pneumatique dont vous vous souviendrez longtemps.
- la console arrière reçoit également un traitement spécifique avec cuir et bois précieux, tablette rétractable et mini réfrigérateur.
- Evidemment la climatisation détecte la température de votre corps par infrarouge pour mieux s'adapter : la moindre bouffée de chaleur sera sanctionnée par le vent du nord !

Lexus Hybrid Drive

Du côté du groupe motopropulseur, La LS 600h reçoit tout ce qui se fait de mieux chez Lexus. La LS utilise un V8 5.0 litres de 394 ch et un moteur électrique de 224 ch pour défier les lois de l'arithmétique en proposant une puissance combinée maximale de 445 ch, je vous laisse réfléchir là-dessus.

Le moteur électrique a l'avantage de délivrer un couple de 300 Nm instantanément et permet à cette lourde berline d'accélérer de 80 à 120 km/h en 4.3 secondes. Les dépassements sont donc de simples formalités et se font dans un confort royal grâce à la boîte de vitesses à variation continue disposant de 8 rapports "virtuels". A l'instar de la boîte Multitronic de chez Audi, cette transmission permet des accélérations totalement linéaires et évite tous les à-coups puisque les rapports sont juste simulés.

Notre essai s'est déroulé dans des conditions climatiques assez médiocres, au volant j'étais étonné que cette propulsion parvienne à procurer un sentiment de sécurité aussi élevé qu'une A8 Quattro sur le mouillé. C'est pendant la conférence de presse que j'ai appris que la 600 h est en fait équipée d'une transmission intégrale basée sur un différentiel central permanent à glissement limité Torsen. La tenue de route en courbe s'en ressent inévitablement et la LS semble pouvoir tenir le même rythme quelque soit le temps ou le revêtement !

Il faut quand même préciser qu'il existe un écart notable entre la débauche de puissance annoncée et les sensations au volant. La LS 600h est capable d'aller très vite, mais elle est extrêmement avare en sensations et donne parfois l'impression d'être un peu pataude. Il faut dire qu'avec la transmission intégrale, le moteur électrique et les batteries, la 600h pèse 300kg de plus qu'une 460 !
Et si les reprises sont meilleures sur la 600h, le 0 à 100 km/h est plus rapide de 6 dixième avec la 460, qui a nettement moins d'inertie et un comportement plus dynamique lié aux roues arrière motrices.

Conclusion

A la fois exubérante (équipement) et discrète (ligne), à la fois puissante (445 ch) et confortable (suspension pneumatique), la LS 600h est une limousine aboutie.

Finalement la seule chose qui ait été sacrifiée c'est le plaisir de conduite, qui était légèrement supérieur sur la LS 460. La 600h est véritablement une "voiture de maître", faite pour profiter du système audio/vidéo et du siège massant depuis la place arrière droite. Si vous avez l'intention de conduire, préférez la LS 460, plus plaisante et 22 500 euros moins chère.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 7,6 / 10

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer