Kia Ceed - Le seul break garanti 7 ans !

par
Kia Ceed
Version essayée : Kia Ceed Sporty Wagon
Diesel - 115 ch - 4.9 litres / 100 km - Fiche technique
23 €

Galerie : 35 photos

Avis sur la Kia Ceed

Note 321Auto

6,6 / 10

On aime

  • Moteur souple/sobre
  • Garantie 7 ans
  • Capacité du coffre
  • Rayon de braquage

On regrette

  • Manque d'image
  • Freinage peu progressif
  • Moteur bruyant en charge
  • Option GPS

Un grand sac à dos

Ce n'est pas par hasard si Kia a convié la presse française à Bordeaux pour venir prendre en main la nouvelle Cee'd SW. En effet, le constructeur est partenaire du club de football des Girondins de Bordeaux. Plus qu'une simple navette, c'est carrément le bus officiel des joueurs de l'équipe qui est venu nous chercher à l'aéroport pour nous emmener au château du Haillan, le centre d'entraînement des Girondins, où m'attend la plus européenne des Kia !

Conçue et assemblée dans l'usine ultra moderne de Zilina en Slovaquie, la Kia Cee'd Sporty Wagon est exclusivement réservée au marché européen. Par rapport à la Cee'd 5 portes, le break gagne 1 cm en hauteur et 23,5 cm en longueur au profil du coffre dont la capacité grimpe à 534 litres (contre 340 litres pour la berline). La capacité peut même atteindre 1664 litres lorsque les sièges arrière, rabattables en 60/40, sont abaissés. Des données qui placent la Cee'd Sporty Wagon dans la bonne moyenne de la catégorie : Renault Mégane Estate (520/1600 litres), Ford Focus Clipper (475/1575 litres), Opel Astra Break (500/1595 litres) ou encore Volkswagen Golf SW (505/1495 litres).

Sur le plan esthétique, la Kia Cee'd SW reprend le style de la berline et malgré l'allongement du porte-à-faux arrière, la ligne garde un certain équilibre. Ni fantaisiste, ni déplaisante à regarder, la coréenne pêche principalement par un certain manque d'imagination stylistique dans ses traits, à l'image de la custode inversée fortement inspirée des Peugeot 207 SW et 407 SW.

La vie à bord

Parmi les quatre niveaux de finitions proposés : Motion, Active, Sport et Executive, mon modèle d'essai dispose de la version haut de gamme "Executive" qui ne lésine pas sur l'équipement puisque sont de série les 6 airbags, l'ESP, les rétroviseurs électriques rabattables électriquement, l'allumage automatique des phares, le détecteur de pluie, la sellerie cuir noire, les sièges chauffants et enfin une prise USB pour brancher son lecteur MP3. La liste des équipements optionnels se résume à la peinture métallisée (340€), à la boîte automatique (sur motorisation essence uniquement) ainsi qu'au système de navigation monochrome par pictogrammes (!) facturé 900 € et totalement dépassé. Préférez-lui un GPS portatif moderne à écran tactile.

Une fois installé à bord, on se sent immédiatement à son aise. Le volant et les sièges réglables permettent de trouver facilement une bonne position de conduite. L'instrumentation est lisible et l'ergonomie de la planche de bord est bien pensée.

Kia a également fait de gros efforts sur la qualité perçue, les plastiques sont d'assez bonne qualité et il en est de même pour les ajustements. La Cee'd n'est pas encore au niveau des standards allemands mais on s'en approche.

L'ouverture du coffre est facilitée par la nouvelle cinématique du hayon qui permet de charger des objets encombrants sans trop de difficultés. Dommage que la lunette ne s'ouvre pas indépendamment du hayon, c'est toujours pratique sur un break pour pouvoir charger des petites choses sans devoir ouvrir le coffre. La coréenne se rattrape grâce à d'astucieux compartiments de rangement sous le plancher et sur les côtés.

Des moteurs conçus et fabriqués par Kia

Sous le capot, la Kia Cee'd SW dispose des mêmes motorisations que la berline, à savoir un moteur essence 1.6 litres de 122 ch et trois diesel dont les puissances s'échelonnent de 90 à 140 ch.

Parmi ces moteurs, citons notamment le nouveau 1.6 litres CRDi à rampe commune de 115 ch qui équipe mon modèle d'essai. Conçu et fabriqué par Kia, il est équipé d'une culasse à 16 soupapes, d'une distribution par chaîne (dont la durée de vie est beaucoup plus longue qu'une courroie) et doté d'un turbocompresseur à géométrie variable. Accouplé à une boîte de vitesses à 5 rapports, il offre un couple confortable de 255 Nm.

La prise en main

C'est sur les routes ensoleillées de la région Bordelaise que j'ai pu juger des capacités routières de cette nouvelle Kia Cee'd Sporty Wagon. Malgré quelques claquements à l'accélération, le moteur diesel 1.6 CRDi se montre discret et offre de bonnes reprises grâce à ses 255 Nm de couple disponibles dès 1900 tr/min. La boîte est agréable à manier et malgré l'absence d'un sixième rapport, ce diesel se montre peu gourmand en carburant puisqu'il a consommé à peine 5 litres au 100 km durant l'essai qui s'est déroulé en milieu urbain et extra urbain.

Agréable à conduire en ville grâce à sa bonne visibilité arrière et à son excellent rayon de braquage, je trouve en revanche que la direction électrique de la Cee'd SW manque de précision lorsque le rythme s'accélère. En outre, le freinage manque de progressivité.

Je regrette également que l'ordinateur de bord ne soit pas situé entre les compte-tours du poste d'instrumentation mais sur la console centrale car cela oblige le conducteur à quitter la route des yeux pour consulter les informations affichées. Dommage aussi qu'il faille régler la vitesse du régulateur en se fiant simplement à l'aiguille du compteur de vitesse et non à un indicateur digital, comme sur certaines concurrentes.

Conclusion

Malgré quelques défauts mineurs, la Kia Cee'd Sporty Wagon est une voiture polyvalente, plaisante à conduire et qui n'a pas à rougir face à la concurrence européenne. Proposé à 23 340 € (avec l'option peinture métallisée), mon modèle d'essai haut de gamme - 1.6 CRDi 115 ch Executive - profite d'un rapport prix/équipements favorable, qui la rapproche plus d'une Skoda Octavia Combi que d'une Volkswagen Golf SW, avec en prime une garantie de 7 ans ou 150.000 kilomètres.

Attention cependant, car pour rentrer dans le cadre de cette garantie, il vous faudra entretenir votre Cee'd chez les distributeurs Kia exclusivement, alors que le réseau est encore très limitée en France avec seulement 131 concessionnaires.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 6,6 / 10

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer