Cadillac Escalade - La star des 4x4, ou l'inverse.

par 'Stéphane Capela'.
Cadillac Escalade
Version essayée : Cadillac Escalade V8 - 6.2
Essence - 409 ch - 16.2 litres / 100 km - Fiche technique
74 690 €

Galerie : 69 photos

Avis sur la Cadillac Escalade

Note 321Auto

7,6 / 10

On aime

  • Look
  • Moteur
  • Confort
  • Anticonformisme

On regrette

  • Consommations
  • On cherche encore

Pour la petite histoire

Développé en 1998 sur une base de Chevrolet Tahoe, le Cadillac Escalade connait un succès retentissant aux Etats-Unis. Sa présence dans de nombreux clips musicaux, principalement de rap, a contribué à son succès. Les stars du genre, millionnaires, ne se contentent généralement que de ce qui se fait de mieux, alors, lorsqu'ils s'exhibent fièrement au volant de cet extravagant engin, on se dit que Cadillac ne pourrait rêver d'une meilleure publicité ! Peut-être que plus tard Cadillac connaitra les mêmes soucis d'image que Lacoste, mais c'est une autre histoire. L'Escalade permet à Cadillac de regarder la plupart des concurrents de haut.

Premiers tours de roue

Quelques minutes d'adaptation sont nécessaires pour s'habituer aux généreuses dimensions de l'engin, et pouvoir se " faufiler " sans appréhensions entre les petites autos qui circulent sur le périphérique Parisien. Malgré sa taille, il est inutile de rabattre les rétroviseurs (électriques), la plupart du temps, seuls les camions sont à notre hauteur et le flot de véhicules s'écarte à la vue de la majestueuse calandre chromée.

Arrivé à destination, l'Escalade n'est pas plus difficile à stationner qu'une grande berline mais les radars de reculs sont tout de même les bienvenus pour éviter de pousser (sans s'en rendre compte) les véhicules voisins. C'est à l'arrêt, et surtout de face, que l'on réalise les dimensions anticonformistes de cette auto, dont le haut du capot arrive à hauteur d'épaules.

S'il est tout à fait à l'aise sur les larges routes américaines, à Paris l'Escalade risque de se trouver un peu à l'étroit sur certaines routes avec ses 5,14 m de long, ses 1,89 m de haut et ses 2,00 mètres de large, de plus, il se verra carrément interdire la plupart des ruelles, autour de Montmartre par exemple.

Extérieur

Pour la deuxième génération, l'aspect général est à la fois plus dynamique et majestueux. L'Escalade modèle 2007 est plus sophistiqué et affiche la nouvelle signature esthétique de la marque inaugurée avec la CTS : une imposante calandre en V, des optiques allongées logées aux quatre coins de la caisse, un capot aux lignes puissantes, un pare-brise bien incliné et un maximum de chromes très qualitatifs (jantes, poignées de portes, .) mais qui nécessitent un entretien suivit. Pour s'harmoniser avec ses gigantesques proportions, des jantes de 22 pouces sont disponibles en option ou en accessoire.

Habitacle

A bord, l'habitacle de cette deuxième génération est plus grand et mieux fini. La sellerie cuir est d'excellente qualité et recouvre également les panneaux de portes. L'équipement, est pléthorique, on trouve notamment des sièges chauffants et ventilés, un pédalier réglable qui fera la bonheur des femmes, un volant chauffant et un système TV & DVD.

A bord, 7 personnes peuvent prendre place. Les deux rangées de sièges arrière sont bien plus confortables que tout ce que nous connaissons sur notre territoire. La visibilité arrière est digne d'un bus mais s'améliore considérable lorsque les fauteuils du troisième rang sont repliés. D'ailleurs, ils se plient et se redressent électriquement et peuvent être démontés par un homme fort, mais doivent alors être stockés dans un garage. A l'arrière, le salon est énorme, la capacité de chargement atteint 3 084 litres, et si vous n'arrivez pas à tout y entrer, sachez que la capacité de remorquage atteint 3311 kilos.

Sur la route

Sous le capot, le V8 en aluminium emprunté à la Corvette délivre une puissance de 403 ch et un couple de 563 Nm, juste ce qu'il faut pour cruiser sur un filet de gaz bercé par les grognements de l'unique et énorme échappement. Malgré le poids indécent de l'Escalade, il est possible de jouer au dragster car le 0 à 100 km/h ne demande que 7.2 secondes... La sensation de puissance est constante, à n'importe quel régime, sur n'importe quel rapport de la boîte six vitesses. Typiquement américain, le levier de vitesse au volant dégage de la place pour poser son café. Royal.

Une nouvelle plateforme, un nouveau moteur, une nouvelle transmission, un nouveau design plus aérodynamique, cet Escalade est un nouveau 4x4 en somme. La tenue de route est entachée par un centre de gravité très haut et un poids important (2,6 tonnes). L'essieu arrière rigide offre de bonnes capacités d'alpinisme mais réduit le confort des occupants. Pour ce qui est du freinage, les pneumatiques crieront à l'aide en premier. Mais comme nous a rappelé le responsable du parc presse, l'Escalade n'a aucune prétention sportive. Même s'il en est capable, et qu'il possède le bloc d'une des autos plus les sportives au monde, l'Escalade n'est pas destiné à une conduite dynamique et s'apprécie pour son confort.

Sécurité

La sécurité n'est pas oubliée pour autant : ABS à 4 capteurs, contrôle de stabilité, disques ventilés, suspension arrière à 5 bras, nouvelle direction à crémaillère, systèmes de sécurité ultrasophistiqués (airbag de tête, latéraux, rideaux, et système de protection en cas de tonneau, pouvant déployer les airbags avant l'accident !). L'équipement est à la pointe de la technologie afin de faire de l'Escalade l'un des véhicules les plus sécurisants qui puisse exister.

La prise en main est rapide et instinctive. Malgré quelques crissements de pneus, le sentiment de sécurité est à la taille du véhicule : immense. On se croit invulnérable, même d'un car-jacking, car les scooters et autres motos sont vraiment ridicules. Le seul sentiment d'insécurité sera le fruit de votre altruisme, à l'angoisse qu'un piéton ne sorte de derrière un véhicule stationné.

Conclusion

Cadillac construit depuis toujours d'énormes autos, mais à notre époque et dans un flot de 4x4, il est moins évident de se faire remarquer. L'Escalade permet à Cadillac de se démarquer, et de quelle manière ! L'Escalade est un immense et surpuissant salon roulant super confortable. Il faut être un minimum extraverti pour rouler en Escalade mais ce 4x4 offre une telle habitabilité et un tel plaisir de conduite que dans tous les cas, l'essayer, c'est l'adopter.

Face à cet extravagant 4x4, les Cayenne, X5, ML, Touareg et autres Range Rover Sport paraissent tout petits, et les propriétaires de Hummer entrent en dépression à l'écoute du V8 emprunté à la Corvette. Le must des 4x4, ou plutôt des SUV, car je ne réponds de rien si vous faites du tout terrain avec cet engin de 2 tonnes 6, aux pneus lisses comme des miroirs.

Bonne nouvelle, nous n'assistons pas à une escalade des tarifs, qui débutent à 70 000 €, citerne non comprise. En conclusion, chez 321auto au moins deux rédacteurs sont tombés amoureux de cet immense véhicule. J'en fais partie, et si mes moyens financiers me le permettaient, je ne m'arrêterais pas à des considérations de taille.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 7,6 / 10

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer