Volkswagen Golf - Plus GTI que la GTI !

Volkswagen Golf
Version essayée : Volkswagen Golf Gti Pirelli
Essence - 230 ch - 8.2 litres / 100 km - Fiche technique

Galerie : 32 photos

Avis sur la Volkswagen Golf

Note 321Auto

8,2 / 10

On aime

  • Motorisation fougueuse
  • Direction précise
  • Position de conduite idéale

On regrette

  • Confort dégradé
  • Tarif un peu élevé
  • Traces de pneus sur les sièges ?

Je ne sais pas si c'est le fait d'être né la même année que la Golf GTI , mais j'ai une affection particulière pour cette auto. Ce mix de compacité, de discrétion et de puissance me correspond et je me refuse rarement le plaisir d'essayer une variante. Pour nos 32 ans, Volkswagen nous offre une série spéciale particulièrement attrayante : la "Pirelli". Quelques raffinements esthétiques et surtout 30 chevaux de plus pour cette Golf qui promet du "contrôle" en plus de la "puissance".

Caractéristiques

Par rapport à la GTI de "Monsieur-tout-l'monde" la Pirelli s'offre des coquetteries et des perfectionnements.

Coquetteries :
- Boucliers couleur caisse
- Bas de caisse couleur caisse
- Vitres arrière teintées
- Disponibilité d'une couleur exclusive : jaune sunflower (voir les photos)
- Sièges baquets (cuir/microfibre) ornés de traces de pneus !
- Surpiqûres jaunes sur le volant, le levier de vitesses et les sièges
- Optiques arrière plus sombres

Perfectionnements :
- Jantes 18" Pirelli P-Zero (225/40)
- Plus 30 chevaux => 230 ch
- Plus 20 Nm de couple => 300 Nm

Effets immédiats

En plus des modifications évoquées plus haut, nous soupçonnons un travail effectué sur la sonorité du moteur et un tarage des amortisseurs plus ferme. En effet la GTI Pirelli donne de la voix et semble plus cramponnée à la route que la simple GTI.

En conduite sportive c'est un régal, la fougue du moteur trouve une illustration sonore diabolique. La tentation est au coin de la rue et il est bien difficile de résister. Dès que le compte-tours affiche plus de 2000 tr/mn la voiture s'envole et le moteur semble demander des coups de cravache !

Alors on le cravache, on le fouette pour le fatiguer, mais le 2.0 TFSI a de telles ressources qu'on se fatigue avant lui. La puissance est fabuleusement répartie, la sonorité n'est jamais pénible, c'est une vraie drogue !

On est bien accroché à l'excellent volant trois branches sur lequel on cale naturellement ses mains à 9h15. La direction est ultra-précise, la position de conduite idéale, il n'y a guère que vos lombaires qui finissent par pleurer.

Est-ce que ça vaut le "coût" ?

La GTI Pirelli est vendu 4050 euros de plus qu'une GTI et 3750 euros de moins qu'une R32. C'est elle qui offre incontestablement le plus de sensations grâce à son rapport poids/puissance et à sa sonorité envoûtante.

Sur le sec, elle pourrait même rivaliser avec une R32, mais si jamais la chaussée devenait humide, la GTI Pirelli aurait bien du mal à transmettre toute sa puissance sur les seules roues avant.

Face au chrono, la GTI "classique" est distancée (4 dixièmes de plus sur le 0 à 100km/h) mais côté polyvalence il lui reste quelques arguments. En effet, son moteur plus silencieux sera apprécié sur les longs trajets, idem pour les pneumatiques en 17 pouces qui ménagent le confort sans sacrifier la tenue de route et génèrent beaucoup moins de bruit de roulement que les grosses gommes Pirelli.

Il reste à la GTI Pirelli l'exclusivité, la peinture intégrale et les traces de pneus sur les sièges.

Conclusion

La Golf GTI Pirelli est un véritable jouet, elle est précise et jouissives pour celui qui aime s'offrir des sensations sur les petites routes. Elle est vraiment capable des 245 km/h annoncés en vitesse de pointe et ne manquera d'impressionner ni les passagers, ni la marée-chaussée.

Avant de signer le bon de commande, il faut juste savoir que les 300 Nm de couple révèlent les limites du train avant et que les grosses jantes nuisent au confort général de l'auto.

En bref : la GTI pour les familles, la R32 pour la sécurité et la GTI Pirelli pour les sportifs.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 8,2 / 10

par 'Julien Caupeil'.

À lire sur le même thème

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

RETROUVE-NOUS SUR

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici. Fermer