Mitsubishi Colt - La chasse au CO2

Mitsubishi Colt
Version essayée : Mitsubishi Colt 1.1 Cleartec
Essence - 75 ch - 4.9 litres / 100 km - Fiche technique

Galerie : 8 photos

Avis sur la Mitsubishi Colt

Note 321Auto

5,8 / 10

On aime

  • Prix attractifs
  • Moteur tonique
  • Consommation
  • Pas de rejets de particules
  • Stop & Go de série

On regrette

  • Design trop masculin
  • Reprises
  • Utilisation limitée du Stop & Go

La Mitsubishi Colt change de look ! Elle en profite pour réduire son impact sur l'environnement en boycottant, d'une part, le moteur diesel, et d'une autre, en s'équipant de série du fameux système "Stop & Go", qui arrête et redémarre le moteur automatiquement afin d'économiser du carburant. Partons pour une petite balade en centre urbain pour juger de l'efficacité d'un tel dispositif.

Un positionnement réorienté

Avant de prendre le volant de cette nouvelle Colt, faisons le tour du propriétaire. On remarque d'emblée que la petite japonaise est très différente de l'ancien modèle. Le look de "voiture mignonne et sympa" a laissé place à un design nettement plus agressif et viril, très inspiré de la Lancer. Pas sûr que cette nouvelle figure de style fasse le bonheur de la gente féminine...

700 euros de bonus écologique

Outre son nouveau faciès, le dispositif "ClearTec" est la grande nouveauté de la Colt. Derrière ce label écologique se cachent plusieurs technologies visant à réduire la consommation et les émissions de CO2. La plus importante est nul doute le système "Stop & Go" qui, à lui seul, contribue à diminuer les émissions de CO2 de 30%.

Mais ce n'est pas tout, la Colt ClearTec reçoit également des pneumatiques à faible résistance au roulement, une huile moteur à faible viscosité et le rapport de démultiplication final de la boîte de vitesse à été rallongé. Au final, la Colt ClearTec, dans sa version 1.1 litre, est donnée pour 115 g/km de CO2, soit 15 g de moins que l'ancienne version.

Bien mais pas top

Le "Stop & Go" trouve tout son intérêt en circulation urbaine. A chaque fois que la Colt se trouve immobilisée (à un feu rouge par exemple), son petit 3 cylindres s'arrête automatiquement... laissant croire aux passants que vous avez calés. Dur, dur d'être écolo !
Une pression sur la pédale d'embrayage suffit pour que le moteur redémarre de lui-même en toute discrétion.

Seule ombre au tableau, l'utilisation du "Stop & Go" est assez limitée, dans le sens où le système n'est ni compatible avec la climatisation, ni même avec la ventilation dans certains cas. Du coup, il vous sera presque impossible de l'utiliser en plein été. A moins de penser à couper la clim à chaque feu rouge...

Conclusion

Sur le marché des petites citadines à faibles émissions de CO2, la Mitsubishi Colt ClearTec fait bande à part. C'est, en effet, l'une des seules à être équipée d'un moteur essence qui, malgré tout ce que l'on peut lire et entendre, est nettement moins nocif pour l'homme qu'un diesel, même de petite cylindrée.

Ainsi, la japonaise mérite amplement son label écologique. D'autant plus que le "Stop & Go", même s'il n'est pas sans défaut, est proposé de série sur toute la gamme Colt (sauf Ralliart) et que les tarifs sont très compétitifs (à partir de 10 690 € en 3 portes, offre exceptionnelle à 7990 € prime à la casse déduite jusqu'en juin 2009).

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 5,8 / 10

par

À lire sur le même thème

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

RETROUVE-NOUS SUR

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici. Fermer