Seat Ibiza - De ballerine à gogo-danseuse

par 'Stéphane Capela'.
Seat IbIza
Version essayée : Seat IbIza Bocanegra
Essence - 180 ch - 6.4 litres / 100 km - Fiche technique
23 €

Galerie : 19 photos

Avis sur la Seat IbIza

Note 321Auto

7,6 / 10

On aime

  • Poids
  • Habitacle
  • Rapport « poids / puissance »

On regrette

  • Consommation
  • Train avant toujours un peu léger.

Look Bocanegra

La finition Bocanegra ne rajoute pas grand-chose aux kits des versions haut de gamme « FR » et « Cupra ». A bord, seuls quelques sigles sur le volant (d'ailleurs un peu trop fin) et les sièges bien enveloppants permettent la distinction. Nous ne sommes pas tout à fait en présence du concept dévoilé l'an dernier au salon de Genève avec ses optiques à diodes et sa peinture matte, cependant au vue des regards que nous avons croisés, ces quelques ajouts font tout de même de l'effet ! Ce n'est en tout cas pas grâce au « pack carbone » (imitation) visible notamment sur la visière du tableau de bord et la console centrale, mais invisible depuis l'extérieur avec les vitres sur-teintées. Equipée ainsi, l'habitacle offre en tout cas un aspect très « racing », pour pas cher.

1.4 TSI 180 ch !

Les regards ont peut-être alors été attirés par la sonorité bien travaillée de l'échappement central Cupra par lequel souffle l'excellent bloc 1.4 TSI doublement suralimenté. Celui que nous considérons comme une référence sur la Golf pousse la boîte DSG7 dans ses retranchements et développe sur la Seat un couple maxi de 250 Nm (dès 2000 tr/min ce qui explique sa souplesse) et une puissance de 180 ch (soit 20 ch de plus que sur la Golf). Un rendement impressionnant pour la petite Ibiza de 1170 kg qui se voit pousser des ailes !

Côté transmission, la boîte mécanique n'est étonnamment pas prévue au programme. La boîte à double embrayage est toutefois bien linéaire, ce qui ne joue pas en faveur des sensations. Cela ne nous a pas empêché de prendre beaucoup de plaisir à nous prendre pour des pilotes sur voies rapides avec les palettes au volant.

Il faudra toutefois faire attention à ne pas abuser car, si les données constructeur du petit 1.4 litre sont assez sobres en rejets de CO2 (148 g de CO2 / km en cycle mixte), ce n'est pas le cas de la consommation constatée qui frise l'indécence pour un si petit moteur lorsque l'on se prend au jeu !

Et un autobloquant électronique !

Niveau comportement, les premières sensations sont plutôt bonnes. La caisse est légère mais la stabilité est de mise, même à grande vitesse, et nous sommes étonnés de constater que le confort semble supérieur à celui d'une Ibiza de base. Les ressorts sont pourtant plus rigides (de 15%), les amortisseurs plus dynamiques et la garde au sol abaissée de 3 cm.

Le meilleur se cache sous le châssis. Si le comportement de l'Ibiza standard est caractérisé par une belle tendance au sous-virage, les FR et Cupra bénéficient d'un différentiel électronique XDS de série (le même que sur la VW Golf GTI) qui complète de belle façon la précision naturelle du train avant. La motricité est alors améliorée avec l'aide de l'ESP qui limite la puissance transmise à la roue en perte d'adhérence. Les jantes de 17 pouces associées aux pneumatiques à profil bas de 215/40 contribuent sans conteste à la bonne assise de la caisse, et offrent de la place pour les disques avant surdimensionnés (312 mm) livrés avec l'option « freins Racing SEAT » ! Les étriers rouges à 4 pistons fournissent un mordant important, mais la course de la pédale, volontairement réduite avec cette option, ne nous a parue pas assez progressive pour une citadine dont l'usage est quotidien.

Conclusion

A la fois élégante et agressive, l'Ibiza gagne en homogénéité en Cupra et un caractère bien trempé avec la finition Bocanegra. Avec la DSG7 et le 1.4 TSI, l'Ibiza profite de toute la technologie VW. Les tarifs deviennent proches de ceux d'une Opel Corsa OPC, plus efficace, mais se révèlent bien moindres que ceux de la Clio RS ! L'Ibiza est donc une bonne affaire qui fera le bonheur des pilotes en herbe !

Egalement disponible en finition Bocanegra et disposant d'un rapport « poids / puissance » assez proche, l'Ibiza FR offre des sensations similaires pour encore moins cher... et davantage de sobriété. Les deux versions seront en concession dès juillet. Le pack Bocanegra sera commercialisé en septembre, moyennant 790 euros pour la Cupra et 890 euros pour la FR, mais sera limitée à 1000 unités par an. Un futur collector !

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 7,6 / 10

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer