Skoda Fabia - Les vibrations en moins

Skoda FabIa
Version essayée : Skoda FabIa 1.2 Tdi
Diesel - 75 ch - 3.8 litres / 100 km - Fiche technique
15 €

Galerie : 13 photos

Avis sur la Skoda FabIa

Note 321Auto

5,8 / 10

On aime

  • Tarifs
  • Consommation
  • Coffre de grande capacité
  • Filtre à particules de série

On regrette

  • Boîte mal étagée
  • Moteur rugueux
  • Confort un peu ferme

Si les nouveautés apportées à la Fabia ne sautent pas aux yeux au premier abord, il suffit d'en prendre le volant pour remarquer les réels changements.

Restylage de Printemps

Skoda profite du retour du printemps pour offrir un brin de jeunesse à sa Fabia. Un restylage qui passerait presque inaperçu tant le coup de bistouri a été léger. En effet, seules les nouvelles optiques, les antibrouillards plus gros et la calandre plus large permettent de la distinguer du modèle précédent. Ce qui n'empêche pas la Fabia de rester dans le coup avec sa jolie petite bouille et son regard malicieux.

L'habitacle aussi n'a pas vraiment changé. L'ambiance est toujours aussi austère, le design de la console centrale aussi carré, mais l'ergonomie est bien étudiée, les matériaux de bonne facture et en plus l'équipement est plutôt bien fourni avec quatre airbags, la climatisation manuelle et le régulateur de vitesse de série. Si la place à bord est assez comptée, on ne peut pas en dire autant du coffre qui est tout simplement le plus grand de la catégorie, avec 315 litres de capacité.

Appétit de moineau

La nouvelle Fabia fait sa mue sous le capot. Adieu les bruyants TDI à injecteurs-pompes, place à de nouveaux diesels à rampe commune de dernière génération. Pour ce premier galop d'essai, nous avons opté pour le petit 1.2 TDI de 75 ch qui sera disponible à la vente en juin 2010. Dès les premiers tours de roue, on constate qu'il est moins bavard et qu'il vibre nettement moins que l'ancien 1.4 TDI qu'il remplace.

Mais ce trois cylindres est encore loin de faire un sans-faute. Inerte sous les 2000 tr/min, il est pénalisé par une boîte de vitesse qui privilégie les émissions de CO2 (99 g/km, soit 500 € de bonus) au détriment de l'agrément de conduite. En fait, la vraie qualité de ce 1.2 TDI c'est son faible appétit en gazole, la consommation durant notre essai n'ayant jamais dépassé les 4,8 l/100 km.

Pour une Fabia un peu plus énergique, il faudra se tourner vers le nouveau 1.6 TDI de 90 ch qui se révèle bien plus homogène que le 1.2 TDI, tout en étant à peine plus gourmand (+ 0,4 l/100 km) et pas beaucoup plus cher.

Tarifs imbattables

Même si elle repose sur l'ancienne plate-forme de la Volkswagen Polo, la Fabia n'en demeure pas moins assez agréable à conduire. Certes, elle n'est pas la plus confortable des citadines, notamment à cause de suspensions trop sèches, ni la plus dynamique mais il faut relativiser : à environ 14 350 € en entrée de gamme, elle est presque 1000 € moins chère que la Renault Clio dCi 70. Un argument fort qui nous ferait presque oublier ses défauts.

Conclusion

Cette Skoda Fabia restylée est plus nouvelle qu'elle en a l'air. Animée par un nouveau petit diesel 1.2 TDI de 75 ch à rampe commune, elle fait mieux sur tous les points par rapport à l'ancienne Fabia 1.4 TDI 80 ch tout en étant moins chère et mieux équipée !

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 5,8 / 10

par

À lire sur le même thème

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

RETROUVE-NOUS SUR

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer