Mercedes Sl - La tête dans les étoiles

par
Mercedes Sl
Version essayée : Mercedes Sl 63 Amg
Essence - 525 ch - 13.9 litres / 100 km - Fiche technique
166 500 €

Galerie : 24 photos

Avis sur la Mercedes Sl

Note 321Auto

8 / 10

On aime

  • Moteur volcanique
  • Sonorité du V8 envoutante
  • Rapidité de la boîte
  • Look viril

On regrette

  • Habitacle triste
  • Tarif exorbitant
  • Consommation en conduite sportive
  • Poids

La découverte du fauve

La nuit a été agitée. Comment trouver le sommeil sachant la journée qui m'attend...
Le moment fatidique finit par arriver : le fauve est juste devant, il n'attend plus que moi.

Déjà impressionnant sur les photos, le SL 63 AMG en impose encore plus lorsqu'on le voit en vrai pour la première fois. On en attendait pas moins de la part du roadster qui faisait régner l'ordre sur les Grand Prix de Formule 1 il n'y a pas si longtemps.

Bien campé sur des jantes de 19 pouces en alliage forgé, le SL 63 AMG est idéalement proportionné. Le restylage de 2008 l'a rendu plus agressif, plus viril. Les quatre sorties d'échappement et le diffuseur d'air en carbone ne trompent pas sur la marchandise : le SL est une véritable GT.

Plus luxueux que sportif

L'habitacle n'est pas du même pedigree que l'extérieur. Je m'attendais à un univers orienté vers la sportivité, au lieu de ça je découvre un habitacle plutôt classique, qui fait davantage penser à une voiture de luxe. Il est d'ailleurs assez rare de trouver des sièges massants dans une voiture de sport !

Mais une fois installé à bord, on ne se concentre plus que sur l'essentiel : les mains posées sur le volant à méplat, les doigts effleurant le carbone qui recouvre la console centrale, un oeil rivé sur le compteur de vitesses gradué jusqu'à 320 km/h, l'autre sur le bouton "Start Engine" dissimulé dans le pommeau du levier de vitesse.

Un moteur comme on les aime

Le V8 se réveille au quart de tour dans un bruit sourd à vous donner la chair de poule. Développé par les sorciers d'AMG, le préparateur maison de Mercedes, ce huit pattes de 6,2 litres de cylindrée (et non pas 6,3 litres comme le laisse suggérer son appellation) est une vraie pièce d'orfèvrerie. Sa fiche technique met l'eau à la bouche : 525 ch à 6800 tr/min, 0 à 100 km/h en 4,6 secondes et 1000 mètres D.A en moins de 23,5 secondes. J'ai déjà connu pire !

Pour profiter pleinement des vocalises de ce moteur, le mieux c'est de rouler les cheveux au vent. Et qu'importe si les températures de ce début de printemps sont encore fraîches, Mercedes a pensé à tout en dotant les sièges du système Airscarf de la SLK, qui souffle de l'air chaud dans le cou.

Chaque coup de gaz donne la banane

Poser ses fesses dans une Mercedes préparée par AMG est une chance, la conduire est un sacré privilège.

Rien qu'à l'arrêt, ce SL 63 AMG attire toutes les convoitises avec son bruit de bateau. Mais ce n'est rien comparé à ce dont il est capable lorsque l'on titille la pédale des gaz. Le V8 s'emballe, crache ses décibels sans fausse note jusqu'à 7200 tr/min et régale les tympans d'un joli retour de gaz lors des rétrogradages. Mais le clou du spectacle c'est le passage d'un tunnel. Quel vacarme, les murs en tremblent encore !

Une petite molette permet de tempérer le caractère du SL. Si les modes "Confort" et "Sport" conviennent parfaitement pour une conduite coulée sur les bords de mer, le mode "Sport+" métamorphose le roadster allemand : la direction est plus incisive, les suspensions plus fermes et la boîte AMG Speedshift MCT passe les 7 rapports en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire (100 ms). Le SL devient alors une vraie machine à bonheur !

Conclusion

Après une journée inoubliable passée au volant de cette GT d'exception et un permis de conduire miraculeusement préservé, le plus dur reste à faire : redescendre de mon nuage et restituer les clés.

Que retenir de ce SL 63 AMG ? Qu'il coûte aussi cher que mon studio parisien (166 500 €). Mais le plaisir de pilotage que procure cette flèche d'argent est inestimable.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 8 / 10

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer