Dacia Duster - Une indécente rationalité

Dacia Duster
Version essayée : Dacia Duster 1.5 Dci 110
Diesel - 107 ch - 5.3 litres / 100 km - Fiche technique
14 €

Galerie : 15 photos

Avis sur la Dacia Duster

Note 321Auto

5,6 / 10

On aime

  • Rapport qualité/prix
  • Rapport encombrement/habitabilité
  • Confort routier

On regrette

  • Sonorité moteur envahissante
  • Qualité des matériaux
  • ESP optionnel

Un SUV de la taille d'une berline compacte au prix d'une citadine ? Vous en rêviez, Dacia l'a fait ! Après les berlines Logan et Sandero , le premier constructeur automobile roumain propose le Duster. Si celui-ci affiche la même cohérence que le reste de la gamme, et qu'aucune concession n'a été faite du côté de la sécurité, pourquoi s'en priver ?

Plus élégant qu'une Logan

Une trogne de baroudeur ornée d'une calandre chromée, des ailes bodybuildées intégrant des roues bien dimensionnées. Premier constat : le Duster ne ressemble pas à un véhicule low-cost. Le SUV de Dacia est même plutôt élégant avec les boucliers deux tons de la version Lauréate, et assez chic avec les skis avant/arrière de la Prestige. Qui eût cru que les designers aient dû faire des concessions esthétiques pour intégrer des portes avant et un pare-brise de Sandero ?

Simplement habitable

A bord, pas de surprise lorsqu'on connaît les berlines de la gamme : l'habitabilité est bonne mais la qualité des matériaux laisse à désirer. C'est rustique, mais c'est robuste ! Le Duster récupère en effet la plateforme de la Logan, ainsi que la planche de bord et la structure des sièges de la Sandero. Economies d'échelles obligent. La position de conduite en hauteur apporte un agrément supplémentaire : l'anticipation de la circulation. On domine la route du haut de notre véhicule low-cost ! A l'arrière, à défaut de rangements, la place ne manque pas et le coffre est généreux (475 - 1636 dm3 avec la banquette rabattable 60/40). On regrette simplement que le cache-bagages souple et dépourvu d'enrouleur soit si peu pratique.

Les avantages du poids réduit

Au démarrage du moteur, aucun doute, on entend bien qu'il y a un bloc Diesel d'origine Renault sous le capot. Une carence en insonorisants donne l'impression d'être à bord d'un véhicule utilitaire de la marque. En contrepartie, le Duster tire profit d'un poids réduit : 1205 kg seulement. C'est le poids d'une Clio 1.5 dCi. Résultat, avec un rapport poids/puissance favorable et couplé à une boîte manuelle à 6 rapports, un peu accrocheuse, le 1.5 dCi de 110 ch (et 240 Nm dès 1750 tr/min) donne des ailes au SUV Dacia. Mais la consommation ne s'envole pas : 5.9 l/100 km (et 139 g/km) en mixte. Donc, pas de malus, contrairement aux versions essence qui se voient pénalisées de 750 ?

Etonnamment polyvalent

Avec son train avant de Sandero et son train arrière de Logan MCV, le Duster témoigne d'une remarquable agilité en ville, mais aussi d'une stabilité inattendue sur voies rapides. En effet, nonobstant des pneumatiques à flancs hauts et un amortissement souple faisant la part belle au confort, le comportement routier est sain et la prise de roulis contenue. La direction n'est pas ultra informative mais le feeling reste sécurisant. Seul petit bémol, l'ESP est optionnel (300 ?) et n'est proposé que sur le 1.5 dCi 110.

Grâce à une généreuse garde au sol de 20 cm, sortir des sentiers battus ne demande aucune témérité de la part du conducteur. En version traction, 4x2, le Duster permet déjà de crapahuter sur les routes les plus cahoteuses. Son poids réduit aidant fortement. Et sans arrière pensée, contrairement aux propriétaires de Range Rover et autres SUV de luxe qui auront peur d'esquinter leur coûteux véhicule. Il faut simplement prendre garde à tout excès de confiance, pour ne pas rester bloquer au milieu d'un chemin trop gras. Et limiter l'allure pour éviter les importants rebonds de caisse.

Conclusion

En rapport à ses tarifs sans concurrence, le Duster est un choix très cohérent pour ceux qui recherchent un véhicule robuste et polyvalent. Mais aussi pour ceux qui apprécient simplement les avantages d'un véhicule surélevé.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 5,6 / 10

par 'Stéphane Capela'.

À lire sur le même thème

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

RETROUVE-NOUS SUR

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer