Peugeot 508 - Ambition retrouvée

par 'Bertrand Bellois'.
Peugeot 508
Version essayée : Peugeot 508 2.0 Hdi 140
Diesel - 140 ch - 4.8 litres / 100 km - Fiche technique
34 €

Galerie : 23 photos

Avis sur la Peugeot 508

Note 321Auto

6,8 / 10

On aime

  • Le confort, le silence de marche et l'efficacité routière
  • L'ambiance intérieur et l'espace à l'arrière

On regrette

  • Les prix en hausse par rapport à la 407
  • L'accès étroit au coffre
  • Le moteur moins percutant

Montée en gamme

Entre une 407 qui a vieilli trop vite et une 607 née au siècle dernier, les routières Peugeot avaient besoin d'un coup de fouet. Pour relever le défi, la 508 monte en gamme, soigne sa qualité perçue et positionne son gabarit à mi chemin de ses deux ainées : 4,79 m, contre 4,68 m pour la 407 qu'elle remplace et 4,90 m pour la 607 qui reste pour le moment sans descendante.

En plus de la berline, la 508 se déclinera en break dès le mois de mars.

Elle offre un éventail de huit motorisations pour ratisser large. Plus de V6 diesel à cause du CO2, toujours pas de boîte à double embrayage et une version hybride-diesel encore en gestation, la nouvelle Peugeot reste sage dans ses propositions et se concentre sur le cour du marché. Comme cette 2.0 HDI de 140 ch que nous avons pris en mains.

Nouveau visage

Dès le premier coup d'oil, la 508 fait oublier la ligne fluette de la 407 et le costard froissé de la 607. Le style reste classique, mais l'ensemble gagne en prestance et le nouveau visage des Peugeot (fini la grande bouche) est plus harmonieux.

Les interstices entre les panneaux de carrosserie auraient mérité plus de finesse pour une meilleure qualité perçue, mais ne gâchons pas le plaisir d'admirer une ligne plus équilibrée que celle de la 407 qui souffrait d'un porte à faux avant proéminent.

Intérieur germanique

A l'intérieur aussi l'effort est indéniable. Sans égaler une Audi ou une BMW, l'habitacle grimpe en qualité et ça fait du bien. La présentation cossue s'accompagne d'un aménagement clair du poste de conduite de sorte que l'on s'approprie rapidement la 508.

Seuls bémols, il manque des rangements facilement accessibles et l'accoudoir central n'est pas réglable en hauteur.

Côté équipements, la 508 ne s'engage pas dans la course à la technologie de certaines concurrentes, mais elle se modernise à bon escient avec l'accès et le démarrage mains libres, l'affichage tête haute (comme 3008) ou encore les phares au xénon pivotants. Des équipements optionnels ou en série sur les finitions hautes.

Confort en hausse

Un détour sur les places arrière permet de constater que Peugeot a corrigé l'habitabilité trop juste de la 407. La place aux genoux gagne 5 cm et l'espace est proche d'une 607.

Et pour choyer les passagers, la finition Féline offre le réglage séparé de la température à l'arrière grâce à la climatisation quadri-zone. Un équipement inédit sur ce segment.

Même priorité au volume pour le coffre qui gagne 25 % en volume à 515 l. De bonnet d'âne du segment, la familiale Peugeot revient donc en très bon élève, mais on regrette l'accès trop étroit, peu pratique au moment de charger.

Comportement plus sage

Réputée pour son comportement routier, grâce en partie à son train avant de voiture de course (double triangulation à pivot découplé), la 407 n'est pas égalée en terme d'agilité.

Un peu plus sage mais toujours dynamique, la 508 s'est surtout attachée à offrir un meilleur confort de roulement. C'est du moins le cas de notre version qui s'appuie désormais sur un schéma classique des trains roulants, puisque le système à pivot découplé n'est maintenant réservé qu'à la finition GT aux prétentions plus sportives.

Routière confortable donc, avec une direction précise et un amortissement bien calibré, la 508 se montre digne des productions maison. On vous conseillera d'éviter les roues de 18 pouces, plus coûteuses et trop rigides, et nous aurons un regret envers le discret 2.0 HDI qui nous est apparu moins énergique que dans la 407.

Et d'une manière générale, malgré un allègement de poids annoncé par Peugeot (- 25 kg sur la berline), on a le sentiment de conduire une voiture plus lourde.

Revente aisée ?

Mariée à la finition Allure qui sera le cour de gamme, la 508 2.0 HDI est une familiale sérieuse, bien équipée (GPS, clef mains libres, radar de stationnement) et agréable à mener pour un tarif de 30 750 euros.La finition Féline de notre modèle d'essai joue en catégorie luxe (cuir, affichage tête haute, climatisation quatre zones), mais à 34 250 euros.
D'une manière globale, les tarifs sont d'ailleurs un cran au dessus de la concurrence directe (Citroën C5 et VW Passat notamment).Mais pour Peugeot, les bons indices de revente de la 508 en occasion permettent une meilleure acceptation des prix. Peugeot reprend ici l'argumentaire des allemandes. Selon nos propres prospectives, la 508 affiche en effet des valeurs de revente prometteuses, supérieures à la Citroën C5 et proche de la Volkswagen Passat. Sur un marché où 70 % des ventes sont absorbées par les entreprises, c'était l'argument à ne pas rater.

Conclusion

Elle est attendue et elle ne déçoit pas la 508. Plus agréable à conduire que la Citroën C5 -reine segment en France- et plus pertinente que la Renault Laguna, la Peugeot a toutes les cartes en mains pour devenir n° 1 des ventes de familiales sur notre marché.

D'ailleurs, avec un objectif de 30 000 ventes dès cette année, Peugeot vise haut, avant même le lancement du nouveau porte-drapeau de la gamme : la prometteuse version hybride diesel (4 roues motrices, 200 ch et 3,8 l/100 km), attendue pour 2012.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 6,8 / 10

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer