Mazda Cx-5 - Champion de l'économie

par 'Denis Hamon'.
Mazda Cx-5
Version essayée : Mazda Cx-5 Skyactiv-D 2.2 Fwd
Diesel - 150 ch - 4.5 litres / 100 km - Fiche technique
26 €

Galerie : 31 photos

Avis sur la Mazda Cx-5

Note 321Auto

On aime

  • L'agrément moteur
  • Le comportement routier
  • L'espace facilement modulable

On regrette

  • Une planche de bord trop sage
  • L'absence de lunette arrière ouvrante
  • Marque toujours en quête d'image

Plate-forme, motorisations et transmissions : Mazda innove sur tous les fronts ! Le CX-5 est le premier modèle de la marque à concrétiser l'ensemble de ses efforts regroupés sous le label Skyactiv.

Tout en confirmant l'émancipation d'une longue période de collaboration avec Ford, le travail entrepris par le constructeur japonais semble porter ses fruits et n'est pas loin de constituer une petite révolution comme en atteste ce premier contact avec le CX-5.

Vif et brillant

Au coeur du dispositif, des moteurs à essence et diesels particulièrement vertueux, à l'image de ce 2,2 litres diesel en version 150 ch qui déclare se contenter de 4,5 l aux 100km (un record!) lorsqu'il se trouve associé à une boîte manuelle et à une transmission à deux roues motrices.

Une sobriété qui ne pénalise en rien l'agrément de conduite, ni même les sensations. Le mérite en revient en grande partie à l'adoption d'une suralimentation à double étage. Un petit turbo s'éveille très tôt avant de passer le relais à un modèle de plus grande dimension; un tandem gagnant procurant une souplesse d'utilisation remarquable.

Excellente impression également au chapitre du comportement, avec un amortissement calibré à l'allemande. De la fermeté, sans pour autant être excessive, et de la rigueur pour des liaisons au sol qui tirent profit de la relative légèreté du CX-5 tout en lui offrant un dynamisme pas si fréquent dans la catégorie.

En apportant la précision nécessaire à l'obtention d'une progression rigoureuse, la direction électrique participe à sa façon à ce caractère enjoué. Ces premières constatations, très positives, relevées sur un court itinéraire en compagnie d'un véhicule de présérie, toutefois conforme dans son architecture à la version qui sera commercialisée, devront être validées lors d'un essai plus complet.

Mais nous pouvons d'ores et déjà confirmer que cette version animée par ce diesel de 150ch s'avère séduisante. À moins que vous ne lui préfériez sa variante à quatre roues motrices ou bien encore la configuration 175ch de ce même moteur qui, dans ce cas, est obligatoirement couplé à la transmission intégrale. Dommage que la version à essence, tout comme la boîte automatique, toutes deux également approchées, ne soient pas aussi convaincantes...

Conclusion

A condition d'y mettre le prix, le CX-5 se dotera d'un arsenal sécuritaire plus généralement rencontré dans les segments supérieurs, tels l'avertisseur de changement de ligne, la détection de véhicule dans les angles morts ou le système anticollision en zone urbaine qui permet d'éviter l'accident jusqu'à 15km/h et de limiter l'impact jusqu'à 30km/h.

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer