Citroën C4 Aircross - Le bon format

par 'Didier Ric'.
Citroën C4 AIrcross
Version essayée : Citroën C4 AIrcross
Diesel - 115 ch - Fiche technique
25 €

Galerie : 21 photos

Avis sur la Citroën C4 AIrcross

Note 321Auto

Commercialisation en avril
A partir de 25 000 euros (estimation)Le segment des modèles compacts est le plus disputé en Europe. Chez Citroën on compte y être présent avec le maximum de propositions.Ainsi aux côtés de la berline C4, de la chic DS4 et des monospaces C4 Picasso et Grand C4 Picasso s'ajoute un véhicule de loisirs dont le patronyme C4 Aircross et le format 4,34 m ne laissent aucun doute sur l'appartenance familiale.

Base nippone

Comme son grand frère le C-Crosser, le C4 AirCross est conçu sur une base Mitsubishi.

Mais à la différence du C-Crosser qui n'est qu'une application du style Citroën sur un Mitsubishi Outlander, la coopération franco-nippone fut cette fois étudiée plus en amont.

Ce qui explique que les designers de la marque aux chevrons ont eu beaucoup plus de latitude pour s'exprimer.

Un style fort

Arrivant quasiment le dernier sur un segment en pleine effervescence (+40,5 % entre 2010 et 2011), le C4 AirCross soigne son apparence.

Une face avant qui ne manque pas de personnalité avec un capot très sculpté, un profil dynamique et une poupe relativement cubique mais qui n'en a pas l'air.

Avec de nombreux éléments chromés et un souci du détail évident, le C4 AirCross est très valorisant.

Ceci devrait lui permettre de justifier des tarifs plus élevés que ceux du Mitsubishi ASX : comptez aux alentours de 25 000 euros en entrée de gamme.

Palette ciblée

Cette dernière s'articulera autour d'une motorisation à essence 1.6i fournie par Mitsubishi et développant 115 ch.

Uniquement proposé en version à deux roues motrices, ce bloc rejette 135 g de CO2 par km ce qui lui offre une neutralité à l'écotaxe.

Deux motorisations diesel sont au programme : un 1.6 HDi de 115 ch offrant un système Stop/start et dont les rejets de CO2 se limitent à 119 g par km pour la version à deux roues motrices qui devrait constituer la majeure partie des ventes et 129 g en version 4x4. Quelle que soit la transmission choisie, avec ce moteur le C4 AirCross reste neutre à l'écotaxe.

Pour ceux qui souhaitent davantage de puissance, Citroën propose une version HDi 150 ch. Il ne s'agit pas d'un moteur Citroën, mais d'un bloc 1.8 conçu par Mitsubishi et qui équipe l'ASX. Proposé à la fois en versions à deux et à quatre roues motrices, il rejette 142 et 147 g de CO2 par km. Dans les deux cas le malus est de 200 euros.

Conclusion

Un taille compacte appréciable en ville, des capacités correctes en tout chemin et un style avenant : le C4 AirCross dispose de solides atouts.

Seule une ambiance intérieure plus typée Mitsubishi que Citroën décevra les fidèles de la marque. Mais l'habitacle d'un Nissan Qashqai n'est pas plus gai.

Demeure une inconnue : un positionnement tarifaire logiquement plus élevé que celui du Mitsubishi ASX. Mais jusqu'à quel point ?

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer