Hyundai I30 - Tout d'une européenne

par 'Mathieu Sentis'.
Hyundai I30
Version essayée : Hyundai I30 1.6 Crdi 128
Diesel - 128 ch - 4.3 litres / 100 km - Fiche technique
25 €

Galerie : 19 photos

Avis sur la Hyundai I30

Note 321Auto

On aime

  • L'équipement et la garantie 5 ans
  • L'espace à bord
  • Les bonnes qualités routières

On regrette

  • L'insonorisation sur autoroute
  • Le manque de dynamisme
  • Le 128 ch uniquement livré en Premium

Navigation GPS à écran tactile, sellerie cuir et tissu, sièges chauffants, caméra de recul, clef mains-libres, toit ouvrant panoramique. Encore un modèle d'essai bardé d'option ? Non : sur la nouvelle i30 CRDi 128 ch (uniquement disponible en finition haute Premium), cette riche dotation est livrée de série.

Cela dit, le tarif n'a rien de « plancher » : 25 700 euros. Ce qui reste raisonnable à ce niveau d'équipement et de puissance, mais semble élevé pour une Hyundai, dont l'image n'est pas encore au niveau des références du segment. Dès lors, souhaitons que la nouvelle i30 propose d'autres arguments.

L'examen de l'habitacle constitue la première bonne surprise. La planche de bord présente des matériaux de qualité, assemblés avec soin, et se pare d'inserts argentés qui évitent l'aspect « clinquant ». La disposition des commandes respecte les codes de l'ergonomie, et les rangements fourmillent : vastes vide-poches en pied de console et dans les contre-portes, porte-gobelets entre les sièges, espace supplémentaire sous l'accoudoir, sans oublier la grande boîte à gant.

Ce sens de l'accueil est confirmé par la taille du coffre (378 l, soit 38 l de plus que l'ancienne génération) et celle des places arrière, spacieuses aux jambes comme aux coudes.

Une fois en mouvement, la Hyundai confirme ses progrès : le diesel se montre discret à l'accélération. Les suspensions garantissent un bon confort. La commande de boîte a perdu son côté « caoutchouteux ». Et le comportement routier rassure. Seul petit défaut ? Une insonorisation perfectible sur autoroute, où se mêlent bruits d'air et de roulement à 130 km/h.

En outre, l'i30 reste légèrement en retrait sur le plan du dynamisme : direction sans grand ressenti, train avant paresseux et relances moteur quelconques décevront les amateurs de conduite, qui doivent plutôt s'orienter vers une Peugeot 308 2.0 HDi 140. Dans ce cadre, mieux vaut opter pour une i30 avec le diesel 110 ch, qui ouvre droit à des finitions inférieures déjà bien équipées.

Les autres versions

La gamme diesel démarre à 20 300 euros avec le petit 1.4 CRDi 90 ch. Le 1.6 CRDi 110, affiché 400 euros plus cher, semble le meilleur choix : en première finition, il offre déjà antidérapage ESP, climatisation, régulateur de vitesse et prise USB. Et garantit des performances proches du CRDi 128 ch (le couple est identique), tout en consommant 0,5 l/100 km de moins en cycle mixte. Côté carrosserie, le break arrive en juin, la trois portes en octobre..

Conclusion

La première i30 avait marqué les esprits. La nouvelle se hisse au niveau des références : présentation, confort, espace intérieur et dotation de série atteignent un niveau très satisfaisant. Le bouquet final prend la forme d'une garantie de cinq ans sans limite de kilométrage, qui englobe une assistance 0 km en cas de panne et un contrôle annuel gratuit. Mais il reste une inconnue : malgré ces qualités, le public acceptera t-il d'acheter ne Hyundai au prix d'une Volkswagen ?

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer