Mercedes Classe Clk - Restylage de printemps.

par 'Stéphane Capela'.
Mercedes Classe Clk
Version essayée : Mercedes Classe Clk 320 Cdi
Diesel - 224 ch - 7.5 litres / 100 km - Fiche technique
51 €

Galerie : 28 photos

Avis sur la Mercedes Classe Clk

Note 321Auto

9 / 10

On aime

  • Confort
  • Performances
  • Ligne

On regrette

  • Prix

Extérieur

A la fois sobre et moderne, la ligne élancée du CLK est de plus en plus orientée vers la sportivité. Le facelift 2005 n'est pas révolutionnaire, mais il modifie sensiblement l'esthétique de la voiture.

Parmi les principales modifications, nous trouvons la grille de calandre, les pare-chocs et les feux arrière. Revus au goût du jour, ils apportent encore plus de charme au CLK et permettent d'accueillir la nouvelle motorisation dans des draps neufs. Le dessin des jantes est également modifié, 9 branches en 16" ou 5 branches en 17" selon la finition. Les poignées de portes, encadrements de vitres, pare-chocs et baguettes de protection latérales sont peints dans le ton de la carrosserie, et reçoivent des inserts chromés. La calandre est de couleur argentée avec baguettes chromées sur la version Elegance et noire avec baguettes chromées sur l'Avangarde. A l'arrière le dessin des feux est identique à l'ancienne version mais ceux-ci adoptent une teinte plus claire.

Intérieur

L'habitacle ne souffre d'aucune critique. Raffiné, confortable, il peut recevoir des finitions plus ou moins sportives ou chics. Le tableau de bord et les panneaux de portes sont soulignés par des inserts en frêne foncé ou en aluminium. Le seuil des portes est décoré d'une baguette gravée du monogramme "Mercedes-Benz". Les sièges en plus d'être très beaux et confortables, englobent le conducteur et permettent une assise parfaite. Les appuis-tête sont actifs et utilisent la technologie "Neck-Pro" qui permet de limiter les risques de coup du lapin.

Parmi les autres équipements livrés de série, nous trouvons notamment un accoudoir central réglable en hauteur, 6 airbags, une climatisation automatique et l'ouverture du coffre à distance. A l'arrière, les deux sièges sont rabattables 2/3 - 1/3 et intègrent des fixations ISOFIX. Le coffre, quant à lui, offre une capacité de chargement de 386 litres, ce qui n'est pas terrible pour le segment.

Tenue de route

Très stable d'origine, c'est un plaisir de conduire la Mercedes CLK. Les suspensions filtrent impeccablement les imperfections de la route, tout en restituant bien les informations importantes.

Equipée du châssis sport, du "direct control" et de la direction paramétrique, le plaisir est encore plus intense. Comme scotchée à la route, la caisse ne prend quasiment aucun roulis, la largeur des pneus contribue bien sûr à cette stabilité.

Si ces limites d'adhérence vous paraissent franchissables, l'ESP vous sera d'une grande utilité, surtout couplé à l'ABS et le BAS. Très prévenant, le châssis ne vous cachera pas grand-chose et vous pourrez contrôler aisément l'éventuel survirage. Sur chaussées déformées, nous nous rendons compte du travail effectué au niveau de la rigidité et de l'amortissement. Les vibrations sont absorbées et le confort décuplé.

Moteur / Boîte

La vraie nouveauté pour cette version 2005 se trouve au niveau du moteur. Celui-ci n'est plus un 6 cylindres en ligne mais un 3.0 litres V6 ouvert à 72° plus puissant et confortable. Sa sonorité plaisante contribue au plaisir ressenti en conduisant l'auto et explique sa présence sur la version cabriolet.

Composé d'un carter et d'une culasse en aluminium, son poids est diminué de quelques kilos. Les améliorations qu'il apporte sont nombreuses et globales. La puissance est augmentée de 20 ch par rapport à l'ancien bloc, pour atteindre 224 ch à 3800 tr/min. Le couple est augmenté de 10 Nm avec 510 Nm disponibles entre 1600 à 2800 tr/min. La vitesse max gagne également 10 km/h avec 246 km/h et le 0 à 100 km/h demande près d'une seconde de moins avec 7,3 secondes. Ces performances s'expliquent par la présence de la boîte de vitesses à 7 rapports automatiques, le turbocompresseur à gaz d'échappement à géométrie de turbine variable et l'injection directe common rail avec injecteurs piézo-électriques.

Au chapitre des améliorations, les passagers gagnent également en confort. Grâce à la disposition des cylindres en "V", les vibrations et le bruit sont réduits, ce qui explique la présence d'une motorisation Diesel dans un cabriolet Mercedes. Le porte monnaie du conducteur n'est pas en reste car les consommations mixte tournent autour de 7,5 litres/100 km. Il faut savoir que Mercedes vient récemment de battre le record du monde d'autonomie avec ce bloc, en parcourant une distance de 1672 km avec un seul plein avec une Mercedes Classe E (4,75 litres de gasoil aux 100 km.)

Conclusion

Elégantes, puissantes, économiques à l'usage, les Mercedes CLK 320 CDI coupé et cabriolet sont réellement de très bonnes berlines. Avec un si bel habitacle, une ligne élégante et un six cylindres sous le capot, jamais le plaisir de conduite n'a été aussi intense. Les kilomètres sont avalés d'un seul trait, sans ressentir la moindre fatigue, ni passer trop souvent à la pompe. Avec un tel niveau de perfection, que demande le peuple ? Un prix moins élitiste peut être.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 9 / 10

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer