Essai du cabriolet Opel Cascada

par 'Didier Laurent'.
Opel Cascada
Version essayée : Opel Cascada 1.6 Sidi Turbo Ecotec
Essence - 170 ch - 6,3 litres / 100 km - Fiche technique
34 950 €

Galerie : 23 photos

Avis sur la Opel Cascada

Note 321Auto

6,2 / 10

On aime

  • Style élégant
  • Moteur efficace et peu vibrant au démarrage
  • Bruits d'air bien contenus

On regrette

  • Poids de l'auto conséquent
  • Malus à l'achat

Entre les pétillantes versions sportives OPC, la petite Opel Adam qui vient d'être présentée en version découvrable au salon de Genève (concept-car avancé.), le récent SUV Mokka (déjà 80 000 ventes en Europe) et maintenant le grand cabriolet Cascada, il semblerait que constructeur Opel ait choisit de tourner le dos une bonne fois pour toute à l'austérité.

Un cabriolet qui a tout d'un grand !

Elégant et dégageant une impression de qualité, le cabriolet Cascada en impose. Moderne et sculptural, il donne dans la sportivité, à l'image de sa gamme de motorisations : de 140 à 170 ch en essence, et de 165 à 195 ch en diesel.

Des chiffres à mettre néanmoins en relation avec les dimensions (4,70 m de long, 2,02 de large et 1,44 m de haut) et le poids de l'auto (de 1 701 à 1 816 kg selon les versions), et qui se traduisent par des performances globales certes d'assez bon niveau sans toutefois être sportives.

Le tout pour des tarifs bien positionnés : l'Opel Cascada est disponible à partir de 29 990 euros pour le modèle de base à essence, et à 38 150 euros pour le haut de gamme diesel bi-turbo.

Plus grand que les cabriolets développés sur la base de modèles compacts (Volkswagen Golf, ou Peugeot 308 CC, leader du marché avec 29 % des ventes du segment), le cabriolet Cascada se positionne chez les médiums.

Il vient concurrencer le coupé-cabriolet Volvo C70 avec un prix inférieur, et moins directement les cabriolets premium (BMW Série 3, Audi A5 ou Mercedes classe E), de dimensions relativement voisines mais nettement plus chers.

Une nouvelle gamme de moteurs

Opel annonce l'arrivée de 13 nouvelles motorisations d'ici 2016. Le 1.6 SIDI Turbo ECOTEC en est la première illustration, et le cabriolet Cascada la première application.

Discret au démarrage et peu vibrant (important pour ce genre de carrosserie), ce moteur se montre élastique à bas régime grâce au turbo qui délivre 260 Nm de couple à partir de 1 650 trs/mn. Il fournit une accélération de bon niveau mais relativement linéaire.

La commande de boîte, de consistance normale, ne pose pas de problème particulier de manipulation, même si la conduite rapide ne l'avantage pas.

A noter que pour ce type de modèle la boîte automatique à six rapports, même facturée 1 000 euros de plus, peut s'avérer être un bon choix. surtout en occasion. Dans cette configuration, l'Opel Cascada émet 168 g de CO2 au lieu de 148 pour la boîte manuelle et supporte donc un malus de 1 500 euros au lieu de 400 euros.

Côté consommation, l'homologation fait état de 6,3 l pour 100 km en cycle mixte (et 7, 2 l en boîte automatique). Il faudra rester très sage pour approcher ces chiffres car notre essai, réalisé dans des conditions normales mais parfois embouteillées, ayant plutôt mis en exergue une consommation moyenne de 9 litres aux cent.

Une cascade d'équipements

C'est l'un des points forts de ce cabriolet : la liste des équipements est longue, celle des options courte. Et comme cette motorisation n'est livrable qu'en version haute Cosmo Pack, cela évite de se poser la question du choix de la finition.Pour 34 950 euros, tout est donc compris ou presque : le package « sécurité » avec l'ensemble des assistances électroniques à la conduite est là, mais aussi la climatisation bi-zone, les sièges électriques recouverts (partiellement) de cuir, le système de navigation Europe, la capote acoustique (éléments en magnésium, couche supplémentaire), l'aide au stationnement avancé et la caméra de recul. La liste des options se résume à deux packs et quelques équipements. Finalement, seule la peinture métallisée fait figure d'épouvantail, car elle est incontournable et coûtera de 570 à 750 euros.

Conduite douce et agréable

Les premiers tours de roue sont consacrés à l'appréhension des dimensions et à la domestication des commandes. Un exercice relativement aisé car l'habitacle ne souffre d'aucune carence d'ergonomie. Néanmoins, il est dommage que la marque soit restée sur la présentation habituelle de la console centrale, sans aucune fantaisie.Sur la route, sans vraiment manquer de rigidité ni de dynamisme, il apparaît évident que cette Opel Cascada n'a rien d'une ballerine. S'il s'agit de cruiser à Nice sur la promenade des anglais, tout va bien. Mais lorsque le rythme s'accélère le poids de l'auto se fait sentir, et ce malgré la sophistication du train avant (suspensions à pivot découplé, pour plus de réactivité). A noter qu'Opel propose en option le châssis Flex Ride (amortissement piloté, 850 euros) qui améliore à la fois efficacité et confort, surtout si vous choisissez les montes pneumatiques optionnelles de 19 ou 20 (18 pouces de série) qui ne peuvent qu'entamer le bien-être des occupants.Cheveux aux vents (17 secondes pour ouvrir la capote suffisent, et ce jusqu'à 50 km/h), la rigidité du châssis ne manque pas, et le filet anti-remous (livré de série) joue à plein son rôle. Les bruits d'air sont majoritairement contenus et bien canalisés.

Conclusion

Véhicule image, le cabriolet Cascada restera discret dans les chiffres de ventes de la marque, surtout dans cette version à essence. Mais il a le mérite d'exister, et surtout de démontrer qu'Opel a pris un virage important.

Ses nouveaux modèles sont plus attrayants, embarquent des technologies de bon niveau et des nouveaux moteurs, même si ce 1.6 SIDI Turbo ECOTEC, qui est plus de 20 % économe en carburant que le moteur qu'il remplace, se montre encore assez gourmand (et nettement plus en boîte automatique). Il faudra maintenant que les modèles de grande diffusion confirment la bonne courbe dans laquelle la marque semble vouloir s'inscrire.

  • Style intérieur / extérieur
  • Qualité et finition
  • Ergonomie et simplicité
  • Equipements et options
  • Confort et suspensions
  • Sécurité active et passive
  • Plaisir de conduite
  • Performances pures
  • Agrément moteur
  • Budget achat et carburant

Note 6,2 / 10

La flemme de revenir sur le site ? Inscris-toi et reçoit nos infos directement dans ta boite mail ! C’est gratuit !

Retrouve-nous sur

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour l'amélioration de nos services. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici . Fermer